Comment apprendre le trading efficacement et rapidement ?

Apprendre le trading

Vous souhaitez apprendre le trading ? Sachez que le monde de la finance peut se révéler à la fois passionnant et intimidant.

Il y a des astuces à connaître. Des limites à (se) fixer. Des échecs à accepter. Et c’est précisément ce dont nous allons parler tout au long de cet article. Plus exactement, nous allons voir comment approcher, « apprivoiser » cette pratique populaire qui n’est jamais sans risque.

Alors, comment se former dans le but de devenir un trader compétent ? Ce guide a été pensé pour vous proposer une démarche structurée. Elle vous aidera à maîtriser les rouages basiques du trading.

Attention : il n’existe pas de formule magique. Nous n’avons donc pas la prétention de la livrer ici. Cela dit, en assimilant ces quelques principes, vous devriez maximiser vos chances de gagner de l’argentgrâce à la Bourse.

Acquérir les bases du trading : une étape décisive

Il est tentant de se lancer rapidement dans l’apprentissage de techniques avancées. Après tout, n’est-ce pas ces dernières qui permettent de réaliser un profit conséquent ?

Malheureusement, vouloir « brûler des étapes », comme on dit, risque de vous coûter cher. Littéralement.

Il est primordial de s’imprégner des concepts fondamentaux, ceux qui régissent le trading, avant d’envisager des spéculations plus ambitieuses.

Voici, justement, quelques éléments et notions clés qu’il faut connaître :

  • Les marchés financiers

Chaque apprenti trader est amené à comprendre les caractéristiques et les mécanismes des principaux marchés. Les entreprises cotées en Bourse offrent bien sûr des opportunités intéressantes. Mais qu’en est-il du FOREX ? Les cryptomonnaies ont-elles encore un attrait ?

Bien identifier les « places boursières », leurs forces et leurs limites permet d’avancer en terrain connu et d’éviter autant que possible les mauvaises surprises. Chacune d’entre elles a ses spécificités.

  • Les actifs

Nous sommes là sur un plan plus précis, plus théorique. Si vous désirez apprendre le trading, alors assimiler les noms des différents instruments financiers paraît incontournable.

Évidemment, les nomsne suffisent pas. Au-delà, il faut avoir une idée précise des perspectives offertes par les actions, les obligations, les devises, etc. Une bonne formation devrait récapituler et approfondir chacun des leviers d’investissement. Ensuite, c’est à l’élève de retenir ce qui semble à sa portée.

  • L’analyse fondamentale

Non, aucune stratégie prévisionnelle ne permet d’enregistrer un bénéfice à tous les coups. Si un formateur en ligne vous le promet, fuyez ses cours à tout prix !

Pour autant, il est possible d’optimiser ses positionnements. Il faut savoir interpréter les indicateurs macroéconomiques et les données financières affichées par les entreprises pour évaluer leur performance et anticiper (toujours en admettant une part de risque) l’évolution des cours.

  • L’analyse technique

Apprendre le trading, c’est également se familiariser avec ces noms qui semblent barbares à première vue : figure chartiste, chandelier japonais, bear market, etc.

Notez bien que vous n’êtes pas obligé(e) de tout assimiler dès les premiers jours. Il y a même certaines stratégies que vous n’emploierez jamais. Toutefois, il serait délicat d’ignorer ce lexique. Et surtout les phénomènes qu’il désigne : le retournement des tendances, les données préalablement enregistrées, etc.

Autant d’informations qui rendent vos spéculations plus raisonnables et raisonnées.

Voilà donc (entre autres) ce que des leçons dignes de ce nom devraient contenir et évoquer. Pour autant, la matière ne suffit pas. Encore faut-il qu’elle soit bien amenée, non ? Découvrez justement, dès le prochain paragraphe, de quelle manière choisir sa formation trading.

Pour apprendre le trading : choisir une (bonne) formation en trading ? 

Tout d’abord, sachez qu’il existe plusieurs moyens pour s’initier aux lois et aux possibilités offertes par la finance. Certains privilégient l’immersion. L’entrée en scène « sur le tas ». C’est une techniquement rarement recommandée, car très fragile.

D’autres vont suivre quelques vidéos sur Youtube, par exemple, puis se lancer dans la course. Il y a déjà une plus-value par rapport à l’alternative précédente. Cela dit, vous pourriez rapidement être à court de stratégies efficaces, et il vous manquera tout l’aspect interactif. Seuls les autodidactes très performants réussissent ainsi.

Chez Les Formations Trading, vous l’aurez compris, nous préconisons de suivre une formation adéquate. Privilégiez des cours complets, clairs et adaptés à leur public. Vous bénéficierez ainsi d’un accompagnement structuré et de conseils d’experts, à même de vous faire progresser rapidement.

N’hésitez pas à consulter le reste de notre site à ce propos. Nous publions régulièrement des avis, des recommandations, des analyses. Elles devraient vous aider à distinguer les meilleures formations trading de celles qui promettent beaucoup… sans apporter grand-chose.

Revenons-en à des considérations plus formelles. Il est important que vous saisissiez tous les aspects d’une excellente initiation à la Bourse. Même si elles ne vous concerneront pas forcément toutes, vous aurez alors les clés en main pour forger votre propre démarche.

Deux voies d’apprentissage se distinguent dans ce domaine. Les voici.

Les formations trading en présentiel

Si vous préférez un apprentissage plus traditionnel, en face à face avec un formateur dédié, optez pour une formation en salle. Il peut s’agir de séminaires thématiques, d’ateliers, de conférences ou de stages intensifs cristallisés au cours d’un week-end, d’une semaine…

Ces moments dits « en présentiel » sont organisés par des écoles de commerce, des instituts spécialisés ou encore des professionnels du secteur. Des experts de tous crins qui se déplacent afin de partager leur propre vision du trading.

L’interaction avec les autres participants, les « invités » et les formateurs contribuent à une bonne assimilation des connaissances.

Sommes-nous en train de renoncer à notre modèle favori ? En réalité, non. Même si les cours « physiques » ont un intérêt, nous sommes convaincus que la contrainte des déplacements l’emporte bien souvent sur le plaisir du présentiel. Bien sûr, il serait dommage de suivre toutes ses études par Internet.

Mais pour apprendre le trading, se tourner vers les formules en ligne semble plus judicieux.

Les formations trading en ligne (e-learning)


À ce propos, comme on l’a mentionné plus tôt, un nombre très (certains diront sans doute trop) important de sites Internet, de plateformes en ligne proposent des formations au trading. Elles se déclinent sous forme de vidéos, d’articles, de webinaires, ou encore de cours interactifs. Le panel des offres est large.

L’avantage de cette approche est que vous pouvez apprendre à votre rythme, selon vos disponibilités et en fonction de votre niveau. Vous prenez certains engagements, mais de manière moins prononcée qu’avec un équivalent en présentiel.

Répétons-le, car c’est essentiel : il ne faut pas hésiter à consulter les témoignages des participants, pour vous assurer de la qualité de la formation choisie. D’ailleurs, se contenter des avis Google peut s’avérer… trompeur. Il en va de même pour « Trust Pilot ».

Malheureusement, les recommandations frauduleuses sont légion en 2023. Privilégiez les intermédiaires sérieux. Ceux qui privilégient les informations sincères et délivrées avec soin. Et nous faisons en sorte d’appartenir à cette catégorie !

Imagions maintenant que vous ayez déjà pris quelques cours. Vous avez compris les bases, et même développé quelques skills supplémentaires.

Est-il enfin temps de prendre position sur les marchés financiers ? Pas exactement.

Voilà ce que nous vous suggérons pour commencer.

Pour apprendre le trading : se créer un compte démo pour s’exercer

Une fois les concepts clés maîtrisés et une formation engagée, il est temps de mettre en pratique ces compétences fraîchement acquises. Pour ce faire, songez à ouvrir un compte démo auprès d’un courtier en ligne. Cette phase transitoire permet de trader avec de l’argent virtuel.

Vous vous approchez ainsi de la véritable expérience, sans en essuyer les (éventuelles) pertes.


De manière générale, le compte démo est un outil précieux pour :

  • Tester différentes stratégies de trading présentées durant les leçons, et les ajuster en fonction des résultats obtenus.
  • Développer votre confiance en vos compétences et votre capacité à prendre des décisions rapides (ou de plus longue haleine, même si cela concerne davantage les placements) et éclairées.
  • Se familiariser avec la plateforme de trading qui a retenu votre attention. Repérer ses fonctionnalités. Comprendre les graphiques, interpréter les indicateurs techniques, les ordres de marché… En somme, tout ce qui pourrait contribuer à votre réussite.
  • Apprendre à gérer vos émotions, telles que la peur ou l’euphorie, qui peuvent influencer votre jugement et vos performances.

    C’est un aspect que nous n’avons pas mentionné ci-dessus, mais qui n’en revêt pas moins une importance réelle. Le fameux facteur psychologique. Celui qui transcende les questions techniques ou économiques. Le négliger serait une mauvaise idée.

    Précisons que le compte démo ne permet pas tout à fait de recréer les conditions de spéculation réelle. Et pour cause : vous saurez que votre capital n’est pas véritablement mis sur la table. Il y a de quoi s’entraîner, tout en gardant les différences d’enjeux à l’esprit.

Tout ce que nous venons d’évoquer jusqu’ici, à quelques nuances près, concerne les (nouveaux) traders de manière générale.

Il reste cependant un aspect à considérer. Celui de votre profil. Pour apprendre le trading selon une approche optimale et logique, il faut en tenir compte. On vous explique pourquoi.

Élaborer une stratégie adaptée à son profil

Dans le trading, on ne le dira jamais assez, il n’y aucune méthode infaillible.

Chaque trader doit développer une stratégie personnelle. Une démarche adaptée à ses objectifs, à son niveau d’expérience, au temps dont il dispose (par jour) et à sa tolérance au risque.

Ces quelques éléments devraient vous aider à élaborer une stratégie « taillée sur mesure ». Votre mesure, donc.

  1. Définir vos objectifs

Ils doivent être réalistes, tangibles, mesurables. Tenir compte de votre capital de départ, des compétences acquises jusqu’ici et du montant que vous êtes prêt(e) à perdre dans le pire des cas.

Par exemple, si vous imaginez gagner 3000€ en une semaine alors que vous faites vos premier pas dans le monde du FOREX… les chances d’y parvenir sont très minces, pour ne pas dire nulles.

  1. Choisir un marché et des actifs

Sélectionnez les marchés qui correspondent à votre nouvelle expertise, et pourquoi pas (bien que cela reste facultatif), à vos centres d’intérêt. Vos préférences en matière de volatilité et de liquidité entrent évidemment dans l’équation.

Une bonne formation trading saura vous orienter vers les environnements de spéculation plus ou moins risqués.

  1. Établir un plan de trading

Comme dans bien d’autres aspects de la vie, la planification est précieuse. Votre feuille de route doit préciser vos critères d’entrée et de sortie du marché. Il doit matérialiser votre gestion des pertes et des profits, et les indicateurs que vous utiliserez pour prendre vos décisions.

Si vous n’adoptez pas cette discipline, la confusion l’emportera. Et c’est une ennemie féroce en Bourse.

  1. Faire preuve de discipline

Avoir un cheminement en tête (et sur papier) ne suffit pas. Respectez scrupuleusement les lignes directrices établies. Ne cédez pas aux émotions, ne succombez pas aux tentations qui pourraient compromettre vos résultats.

Oui, d’une certaine manière, c’est un défi que vous lancez à votre mental. À vous de le relever !

Apprendre le trading, puis rester alerte et se former en continu

Ces nombreux conseils devraient vous garantir une base solide.

Ne vous reposez pas sur vos lauriers pour autant ! Le trading est un domaine en constante évolution, où de nouvelles techniques fleurissent sans cesse. Les opportunités, les revirements sont légion. Afin de maintenir et, dans l’idéal, d’aiguiser vos performances, il est essentiel de suivre l’actualité économique et financière.

Renseignez-vous régulièrement quant aux innovations technologiques et aux tendances des marchés qui en découlent. Elles changent bien souvent la donne..

Quoi qu’il en soit, apprendre le trading nécessite du temps. De la patience. Seule une démarche structurée pave la route du succès. Sachant que les échecs font aussi partie du « jeu ».

Oui, il existe des traders qui foncent tête baissée. Ils comptent sur leur chance ou leurs capacités d’adaptation. Cette façon de procéder reste douteuse.

Le plus judicieux, c’est d’investir dans votre formation. De mettre votre talent et vos connaissances en application intelligemment. Rien n’est jamais acquis – à part peut-être ces précieuses bases qui vous outilleront au départ !

Une chose est sûre. En partant du bon pied, puis en adaptant continuellement votre stratégie, vous augmenterez significativement vos chances de succès.

Total
0
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires
blank
Lire l'article

Yomi Denzel : est-ce une arnaque ? 

Ce n’est pas la première fois que j’évoque Yomi Denzel. Et pour cause : Mon article “Yomi Denzel, sa…