Travorium : avis négatifs, arnaque, comment ça marche ? 

blank

S’il y a bien une chose qu’on ne peut pas enlever au site Travorium, c’est l’originalité de son concept. L’idée de conjuguer trading et voyages, le tout enveloppé dans un système de parrainage, se révèle particulièrement… atypique !

Mais lorsqu’on se renseigne plus sérieusement sur ce business, on constate que les avis à son propos ne sont pas tous positifs. Certains témoignages vont jusqu’à parler d’arnaque.

Alors, qu’en est-il réellement ? Les détracteurs exagèrent-ils ou tentent-ils de décrédibiliser cette formule par intérêt ? Faut-il vraiment éviter la case Travorium ?

Nous nous sommes renseignés, et voilà ce que nous avons retenu…

Jusqu’à 170,00€ OFFERTS sur…

blank

Interactiv Trading

Elue, meilleure formation trading 2024 par ses utilisateurs avec une note moyenne de 4,8/5 sur 4 776 avis d’utilisateurs.

Si vous n’êtes pas encore convaincu par les nombreux utilisateurs satisfaits, vous pouvez découvrir IVT Trading via notre retour d’expérience de 4 années d’abonnement.

Mais revenons au sujet.

Travorium : qu’est-ce que c’est ?

Commençons par évoquer le fonctionnement de Travorium dans les grandes lignes. Les responsables de ce groupe invitent les utilisatrice/utilisateurs à devenir digital nomad. Le « contrat » tient (si l’on schématise) en un principe hybride : voyager à des prix très avantageux, grâce à un programme de parrainage.

C’est en 2013 que ce dispositif a été lancé, par un certain David Hart. À l’époque, on connaissait la firme sous le nom de P2S Travel. C’est en 2020 que la mécanique s’est orientée vers les marchés financiers – et voilà d’ailleurs pourquoi nous en parlons ici.

Pour être tout à fait honnête, ce lien singulier entre Bourse et tour du monde est… difficile à saisir. D’abord parce qu’il y a une mécanique de solde par points, ce qui rajoute à la complexité de l’ensemble. Ensuite car une promesse de liberté financière se greffe à l’équation. Ça fait beaucoup pour un seul et même site web

Qu’importe, nous nous sommes accrochés pour décrypter tout ça.

La thématique du voyage, même au moment de trader

En fait, tout un segment de Travorium comporte un broker en ligne, estampillé « Trader FX », manifestement concentré sur le forex. On reste alors dans la thématique de « l’international » : il s’agit de profiter (selon les promesses formulées) du jeu des devises, du marché des changes.

Bien sûr, ce rapprochement se veut essentiellement symbolique, puisque n’importe qui peut trader le FOREX depuis n’importe où, à condition d’avoir atteint la majorité légale, de disposer d’une connexion internet une d’installer une application.

Toujours est-il que selon la philosophie promue par l’entreprise, le digital nomad, l’ambassadeur-type peut explorer la planète grâce à deux leviers : le trading sur les devises, et la bella vita d’un hôtel à l’autre.

Il y a également une couche « éducative », puisque le courtier intégré à Travorium garantit un volet de formation au trading.

Quand on cherche le ciment de tous ces éléments, une seule conclusion plausible s’impose : nous sommes face à un système pyramidal. Ce n’est pas forcément une escroquerie, mais factuellement, c’est la chaîne de recommandations qui alimente le moteur. Les compensations, les promotions se cristallisent autour du parrainage.

Est-ce qu’on peut en ressortir gagnant(e) ? Voyons ça de plus près…

Des avis positifs… et un peu moins quand on gratte

Certaines plateformes de trading, certains sites internet ont une si mauvaise réputation que même les avis sur Trust Pilot (pour ne citer qu’un exemple) n’arrivent pas à cacher leurs failles.

En ce qui concerne Travorium, l’expérience se montre, à première vue, encourageante.

Deux hypothèses se dessinent alors, selon nous :

  • Cette « agence de voyage » doublée d’un environnement de trading est globalement fiable.
  • Il y a anguille sous roche, mais les intéressés ajustent leur e-réputation en veillant à écumer les retours négatifs – en les noyant sous les démarches promotionnelles, notamment.

Comme toujours, il est difficile de trancher. Voilà donc, à défaut d’une opinion définitive, quelques éléments factuels :

  • À priori, Travorium n’a pas été officiellement signalé comme une arnaque. Nous avons peut-être manqué une liste ou une publication, mais il semblerait que les autorités françaises, entre autres, ne se soient pas saisies du dossier…
  • … pour autant, depuis le mois de février 2022, cette structure n’apparaît plus au RCS français. Une migration s’est opérée pour l’Espagne.
  • Du côté des influenceurs et des reviews, on ne se montre pas toujours tendre envers cette recette de trading nomade. Plusieurs testeurs et analystes n’hésitent pas à employer le terme d’arnaque, considérant que rien n’est à sauver sur cette plate-forme. Il s’agirait uniquement d’une fraude, via la « fameuse » pyramide de Ponzi.
  • À contrario, plusieurs utilisatrices/utilisateurs, que ce soit sur des forums ou des réseaux sociaux, viennent défendre Travorium et en vanter les mérites.

Comment trouver un point médian ? Se forger un avis ? Il y a quelque chose d’important que vous devez savoir à ce propos…

Travorium : notre avis sur ce semi-broker hors-du-commun

Nous n’allons pas accuser cet écosystème unique en son genre d’être un écran de fumée total. Mais nous pouvons tout de même faire un rappel crucial.

L’argent facile, rapide et les vacances de rêve toute l’année, ça n’existe pas. Ou alors c’est réservé à une petite poignée de gens.

Si vous souhaitez vraiment donner sa chance à Travorium, restez donc conscient(e) du décalage entre les arguments de vente amenés… et les résultats concrets de l’autre.

Finalement, ce conseil vaut pour beaucoup d’autres domaines. Il y a peu de chances pour que des céréales vous fasse rugir littéralement, ou qu’une boisson énergisante vous donne des ailes. Et pourtant, les marques n’hésitent pas à déployer ce type d’exagérations.

Si vous cherchez un courtier fiable, vous pouvez vous tourner vers Freedom24 :

Donnez un coup d'accélérateur à votre réussite avec Freedom24

Donnez un coup d'accélérateur à votre réussite avec Freedom24
91 100 0 1
– 4,6/5 sur Trustpilot. La plateforme obtient la meilleure note dans la catégorie “société de courtage”
– L’application mobile est notée 5 sur 5 sur Google Pay avec plus de 5460 avis
– Grâce à elle, vous découvrez des idées de trading pour apprendre et progresser
– Vous bénéficiez d’un outil complet pour trader, investir et participer à des introductions en Bourse
– Vous jouissez d’une garantie quant à la protection du capital, à hauteur de 20 000€
– Et surtout, vous pouvez compter sur des tarifs peu élevés.
– 4,6/5 sur Trustpilot. La plateforme obtient la meilleure note dans la catégorie “société de courtage”
– L’application mobile est notée 5 sur 5 sur Google Pay avec plus de 5460 avis
– Grâce à elle, vous découvrez des idées de trading pour apprendre et progresser
– Vous bénéficiez d’un outil complet pour trader, investir et participer à des introductions en Bourse
– Vous jouissez d’une garantie quant à la protection du capital, à hauteur de 20 000€
– Et surtout, vous pouvez compter sur des tarifs peu élevés.
91/100
Total Score
Excellent

Vous souhaitez en savoir davantage ? J’ai rédigé un avis sur Freedom24. Il se veut complet, détaillé, concret.

Je vous laisse surtout vous inscrire et profiter d’un accès gratuit, illimité, pendant 30 jours grâce au lien ci-dessous :

Pour synthétiser :

  • Il est possible que Travorium présente certaines opportunités : un voyage moins cher, une introduction au FOREX
  • … pour autant, il ne faut pas espérer changer de vie grâce à cette entreprise.

Le MLM (multi level marketing) soulève souvent ce genre de questions. Sa légalité est floue… et les initiateurs ne présentent jamais leur système comme tel. Les sommes que vous engagerez pour acheter un abonnement ne devraient donc pas vous endetter dans l’espoir de gagner des sommes astronomiques sur le long terme. Ou de partir en excursion paradisiaque à l’œil jusqu’à la fin de vos jours…

Travorium : notre conseil


Travorium est toujours en ligne à l’heure où nous rédigeons ces lignes. Vous pouvez donc tenter l’expérience, si vous le sentez, pour parler populairement.

Nous vous rendons simplement attentive/attentif au fait que ce genre de prestataires rivalisent d’ingéniosité afin de faire gonfler la liste d’inscrits. La prudence reste de mise : le rêve et la finance font rarement bon ménage.

Dans le cas où cette expérience atypique vous tente, ne lui consacrez qu’une partie raisonnable de vos investissements. Il y a suffisamment de solutions pour trader sur le web en 2023. Autant profiter de cet éclectisme plutôt que de s’imaginer digital nomad à temps plein.

 

Total
0
Partages
Articles similaires
blank
Lire l'article

Yomi Denzel : est-ce une arnaque ? 

Ce n’est pas la première fois que j’évoque Yomi Denzel. Et pour cause : Mon article “Yomi Denzel, sa…