Le webzine du trading francophone.
Follow
Mes e-mails confidentiels™

Le FOREX : c’est quoi, exactement ? Une définition aussi simple que précise

blank

Il est difficile d’échapper au sigle FOREX lorsqu’on s’intéresse au trading.  On peut donner une raison plutôt simple à cette grande représentativité : c’est l’un des plus grands marchés financiers du monde.

Mais quelle définition peut-on donner de cette notion ? Qu’est-ce qui se cache exactement derrière ce sigle ?

Voici quelques précieuses informations à ce sujet. Cela vous permettra d’étendre ou d’affiner votre stratégie d’investissement. À condition d’être prêt(e) à affronter les marchés internationaux !

La définition du FOREX : qu’est-ce que c’est ?

Avant toute chose, il faut lever le mystère sur le nom en tant que tel.

Les cinq lettres « FOREX » consistent en une abréviation de l’expression « foreign exchange », en anglais. Autrement dit, il s’agit du marché des échanges entre les devises du monde entier. Vous retrouvez également l’expression « marché des changes ».

Comme vous le savez, et même si l’euro en a réduit le nombre, il existe encore un large panel de devises mondiales. On pense évidemment au dollar, mais également au franc suisse, au yen ou encore au sterling anglais.

Cette variété des monnaies suppose des fluctuations des valeurs. Pour de nombreuses raisons, souvent complexes et liées à la dichotomie politico-économique, un euro pourra valoir plus qu’un franc suisse au temps (x), mais moins au temps (y).

Et c’est pourquoi trader en FOREX, c’est toujours trader par pairs. C’est spéculer quant aux performances comparées d’une devise par rapport à l’autre. Cela vous semble encore un peu vague ? Voici quelques indications supplémentaires.

Le FOREX : quelques notions

Là où certains marchés disparaissent ou se transforment en profondeur, le FOREX garde son statut incontournable, décennies après décennies. C’est une constante pour les traders – ce qui ne rend pas les spéculations « faciles » pour autant.

Comme on vous le répète souvent, trader « à l’aveugle », c’est presque comme jouer au casino. Pour investir intelligemment, il faut faire preuve d’observation, de patience, tout en acceptant une part de risque.

Dans le cadre du FOREX, il est question de s’intéresser à l’évolution des devises.

Pour (idéalement) obtenir un bénéfice, vous allez vous concentrer sur deux devises, celles qui composent la paire justement. Il faut s’intéresser aux décisions de la banque centrale, aux dynamiques économiques, aux analyses des experts

Cela permet de jauger, d’estimer (sans jamais savoir à 100%, c’est tout le sel du trading) comment tirer profit des variations de valeur entre deux monnaies. Prenons un exemple concret.

FOREX : un exemple de démarche (simplifié)

  1. Vous choisissez le duo euro/yen, avec pour référence EUR/JPY.
    L’euro est symbolisé par les lettres EUR, et le yen par les lettres JPY (pour japonese yen).
  2. Dans ce cas, l’euro sera votre « devise de base », et le yen votre « devise de contre-valeur ».
  3. La cotation, dans notre exemple la valeur de l’euro par rapport au yen, apparaîtra ainsi : EUR/JPY = 147,40
  4. Cela signifie qu’ 1 euro vaut 1,4750 yens.
  5. Votre résultat final dépendra de la valeur de la monnaie de base par rapport à l’autre « partie » de la paire au moment où vous la vendez. C’est là que vous ferez un gain ou une perte.

En tirant profit des effets de levier, il est possible de réaliser des bénéfices très intéressants. Cela dit, les risques sont réels : de nombreux traders se sont endettés, attendant un retournement en vain et vendant à perte pour limiter les dégâts.

Le FOREX : un marché toujours en mouvement

La dynamique risque/sécurité que nous venons de décrire s’applique à toutes sortes de trading. Le FOREX, souvent renommé FX, se distingue tout de même par les très nombreuses possibilités qu’il offre au quotidien.

Les sources pour l’analyse technique s’avèrent également abondantes. Il est rare qu’un couple de devises ne fasse pas l’objet d’un article récent sur telle ou telle plateforme.

Comme toujours, il n’y a aucune garantie. Il s’agit de se retirer au bon moment – de ne pas « forcer sa chance ». Même si la chance n’est en l’occurrence pas le seul paramètre en jeu.

Une chose est certaine : tout trader doit connaître le FOREX. Sans être obligé(e) de lui consacrer ses stratégies, il doit prendre conscience des mécanismes de ce marché essentiel. Assimiler son fonctionnement permet d’observer des phénomènes essentiels dans le domaine des spéculations en Bourse. D’ailleurs, il y a certaines subtilités que nous présenterons sans doute à l’occasion d’un autre billet. Le rôle des pips, notamment – cette unité (quatrième décimale de la cotation) qui intéresse bon nombre d’analystes financiers.

N’oubliez pas, quoi qu’il en soit, de diversifier vos approches. D’enrichir votre portefeuille d’actions, d’exploiter plusieurs horizons financiers. C’est ce qui vous permettra de trouver un équilibre. De trader sagement et intelligemment. En vous souhaitant de bons résultats !

Total
0
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires
blank

L'outil inestimable pour apprendre à investir sur les marchés

29,90€ GRATUIT

Comment vous lancer ? générer des profits et bâtir votre liberté financière grâce aux marchés ? sans prendre de risque inconsidérable (avec à mes 7 astuces inédites). Je vous dit tout.

🎁 En bonus : je vous offre ma calculette unique Excel action. La seule façon de l’avoir, et découvrir toutes mes techniques avancées, est de s’inscrire à mes lettres confidentielles™.

Notre site utilise des cookies pour mieux vous servir, pour en savoir plus : conditions d'utilisation.