Le webzine du trading francophone.
Follow
Mes e-mails confidentiels™

Le top 10 des actions à fort potentiel 2023

blank

L’accessibilité et l’attrait de la bourse sont en constante progression même si l’année 2022 a été une année particulièrement compliquée.

Tensions géopolitiques, tensions énergétiques, crash des cryptos et inflation de toute part ont alimenté les craintes d’une année 2023 difficile et une nouvelle fois décevante.

Pourtant une multitude d’opportunités fleurissent, alors que les rendements d’épargnes actuelles, même s’ils remontent, déçoivent toujours.

Ces éléments conjugués pourraient donner aux investisseurs particuliers l’envie de se frotter aux marchés financiers une nouvelle fois. Mais dans quelles valeurs investir ? Là est la principale difficulté, et sous plusieurs angles (oui, nous pouvons parler de la croissance, de l’innovation, des rendements en dividende) cette top liste pourraient évoluer.

Elle n’est donc ni exhaustive, ni parfaite. Mais vous savez maintenant, pour ceux qui ont gouter aux actions Tesla et Navya, que les certitudes peuvent coûter chers.

Dès lors, privilégions la diversification.

Cette top liste ne saurait être considérée comme des conseils en investissements. Les actions proposées ne sont ni sponsorisées, ni reversent une rémunération quelconque à notre média.

Toute activité de trading comporte des risques. 75 à 90% des comptes particuliers perdent de l’argent dans la négociation de produits financiers, vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des marchés et de tous ses dérivés.

Les valeurs à fort potentiel en 2023

Avant même de la vivre, nous savons que 2023 restera une année particulière. Très risk-on (c’est-à-dire marché haussier si les taux d’emploi reste satisfaisant) et très risk-off (c’est-à-dire marché baissier si la récession pointe son nez).

La balade s’annonce donc sinueuse.

Pourtant, les opportunités se font dans les creux. Acheter une action au top de “sa forme” limite la progression à venir et vous fait courir des risques supplémentaires liés :

  • Aux prises de profits.
  • Aux délits d’initiés.
  • Aux éclatements de bulles spéculatives.
  • Aux bad news.

Une des meilleures astuces consiste aussi à s’entourer de la meilleure plateforme de courtage. Pour cela, Freedom24 débarque fort et se démarque à plusieurs reprises :

Excellez dans tout ce que vous faites avec Freedom24

Excellez dans tout ce que vous faites avec Freedom24
92 100 0 1
– Une des plateformes les mieux notées par ses utilisateurs (4,5/5 sur Trustpilot).
– Disponible sur PC et Mobile, avec là aussi une note d’excellence : notée 5 sur 5 sur Google Pay.
– Des frais dans la lignée de ce que proposent les sociétés low cost.
– En exclusivité : participer aux premiers investissements aux prix des introductions en Bourse (IPO).
– Investissez sereinement : votre capital est garanti à hauteur de 20 000€.
– Une des plateformes les mieux notées par ses utilisateurs (4,5/5 sur Trustpilot).
– Disponible sur PC et Mobile, avec là aussi une note d’excellence : notée 5 sur 5 sur Google Pay.
– Des frais dans la lignée de ce que proposent les sociétés low cost.
– En exclusivité : participer aux premiers investissements aux prix des introductions en Bourse (IPO).
– Investissez sereinement : votre capital est garanti à hauteur de 20 000€.
92/100
Notation
Excellent

J’en ai même rédigé un avis complet sur la plateforme Freedom24.

Je vous laisse surtout vous inscrire et profiter d’un accès gratuit, illimité, pendant 30 jours grâce à au lien ci-dessous :

Attention cependant, même dans les creux tous les “navets” – excusez-moi du terme – ne sont pas bons à prendre, alors après quelques belles chutes, qu’est ce qui peut m’intéresser ?

1. MGM (MGM RESORTS INTERNATIONAL)

Le géant américain du loisir, et principal exploitant de casinos-hôtels mondiaux, développe ses ressorts et casinos sur le Globe. Toujours en expansion, le groupe annonce envisager un objectif de progression de 40 % de la valeur de son titre en 2023.

La répartition mondiale de ses actifs permet un lissage en ces temps d’incertitude mondiale.

Et nous savons surtout, qu’en période de crise, les jeux dits addictifs sont davantage utilisés (idem pour la FDJ).

2. GENERAL MOTORS

Le constructeur automobile américain a longtemps été leader du marché. La crise de 2008 a eu raison de son rythme de progression, mais la reprise des ventes est de bon augure.

C’est un marché peu impacté par les conflits en Europe ou par les tensions entre Chine et Taiwan. Pionnier dans le domaine des véhicules propres, GENERAL MOTORS se positionne également sur la demande émanant des pays en développement.

Il pourrait aussi bénéficier de la chute de Tesla en bourse.

3. AWS (AMAZON WEB SERVICES)

Les projections sont optimistes concernant la branche cloud de AMAZON. Le Cloud computing est un des secteurs prometteurs. Il s’agit de fournir des services informatiques sur Internet.

Cette branche d’AMAZON ne représente que 12 % du chiffre d’affaires du géant, mais dégage la marge bénéficiaire la plus élevée. Les augmentations rapides des services d’AMAZON peuvent profiter à cette valeur.

D’autant plus que la consommation et les achats internet depuis le Covid ont été grandement accepté, et que, Amazon développe des projets IA (Intelligence Artificielle) qui ont le vent en poupe.

4. NVIDIA CORPORATION

Leader dans les domaines de la conception, du développement et de la commercialisation de processeurs graphiques programmables, NVIDIA est aussi très active en termes de fusions et acquisitions. Ce dynamisme, couplé avec le succès dans ce secteur, promet de belles perspectives.

5. PAYPAL

PayPal reste leader malgré la concurrence et accroît constamment son nombre d’utilisateurs mondiaux. Principal prestataire en matière de paiement en ligne, son potentiel de développement sur l’international est intéressant puisqu’aujourd’hui 53 % de son chiffre d’affaires est aux USA.

Au quatrième trimestre 2021, plus de 426 millions de comptes PayPal étaient actifs dans le monde.

6. ATOS

La place revenait tout d’abord à META, mais les résultats décevants et les indicateurs au rouge lui font perdre sa place au profit de ATOS.

Le titre de ATOS a été « massacré » selon les investisseurs, mais la reprise permet un achat à prix modéré.

ATOS envisage de se scinder en deux, avec une branche conseil, data et cybersécurité. Son partenariat annoncé avec AWS peut changer la donne. Outsider gagnant ?

7. TOTAL ENERGIES

Dans le secteur de l’énergie renouvelable, TOTAL ENERGIES peut tirer son épingle du jeu. Pour la période 2022-2025, TOTAL ENERGIES prévoit des dépenses globales d’investissement de 14 milliards à 18 milliards d’euros par an, dont un tiers sera consacré aux énergies renouvelables et aux économies d’énergie.

À une époque où l’énergie mondiale est un enjeu primordial, où les prix des carburants n’ont jamais été aussi hauts, les analystes acquiescent sur le potentiel de rendement.

L’hydrogène renouvelable résonne d’ailleurs comme un nouvel eldorado boursier.

8. LITHIUM AMERICA

La société canadienne est spécialisée dans l’exploitation du lithium pour les batteries de téléphones portables et automobiles.

La demande mondiale présage de belles opportunités pour cette société, absente des zones de risques géopolitiques actuelles. Il peut s’agir d’un pari boursier engagé après les baisses encaissées par la valeur.

9. LI AUTO

Le constructeur automobile chinois annonce en décembre 2022 que son chiffre d’affaires total devrait se situer entre 16,51 milliards RMB (2,32 milliards USD) et 17,61 milliards RMB (2,47 milliards USD), soit une augmentation de 55,4 % à 65,8 % par rapport au quatrième trimestre 2021.

La Chine rattrape son retard sur le véhicule électrique et est portée par une zone géographique demandeuse.

Cette action pourrait aussi bénéficier des dérapages de Tesla (et Navya ?)

10. RIOT BLOCKCHAIN (si les cryptos le veulent)

RIOT BLOCKCHAIN est une société d’investissement spécialisée dans le minage pour la blockchain de Bitcoins (parmi d’autres cryptomonnaies). Après une chute vertigineuse et la défiance des investisseurs envers les cryptomonnaies, RIOT BLOCKCHAIN rebondit.

Les analystes s’accordent à valider.

Le 5 décembre, la société déclarait avoir enregistré en novembre une augmentation de la production de bitcoins de 12 % d’une année à l’autre. Les indicateurs sont au vert.

Si les contextes économique et politique mondiaux opacifient les projections sur 2023, certains secteurs ayant déjà bien encaissé des baisses en 2022, rebondissent. D’autres concernent des secteurs porteurs ou à enjeu écologique et portent de beaux espoirs de rendement.

Attention toutefois à ne pas se précipiter, il faut voir comment les cryptos évoluent à partir de février, garder potentiellement en tête cet actif, le suivre et tenter d’intercepter une reprise.

Cette top liste ne veut pas dire qu’il faut partir “bille en tête”.

Au contraire, je les intègre dans un fichier de suivi et vais tenter d’intervenir après un premier signal de hausse (volume, bougies, retournement de tendance ou confirmation).

Total
0
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires
blank
Lire l'article

Où placer son argent pour anticiper 2023 ?

Ce début des années 2020 est complexe à bien des égards. Pandémie, crise énergétique, conflits avec la Russie……
blank

L'outil inestimable pour apprendre à investir sur les marchés

29,90€ GRATUIT

Comment vous lancer ? générer des profits et bâtir votre liberté financière grâce aux marchés ? sans prendre de risque inconsidérable (avec à mes 7 astuces inédites). Je vous dit tout.

🎁 En bonus : je vous offre ma calculette unique Excel action. La seule façon de l’avoir, et découvrir toutes mes techniques avancées, est de s’inscrire à mes lettres confidentielles™.

Notre site utilise des cookies pour mieux vous servir, pour en savoir plus : conditions d'utilisation.