Break-Even : l’outil pour VOUS protéger des marchés ?

blank

Je m’appelle Christopher. Je suis un trader particulier depuis 2016. Le trading représente pour moi une véritable passion que j’ai commencé à partager en 2019 sur lesformationstrading.fr.

Toujours à l’affût de connaissances et de techniques, j’ai analysé plus d’une vingtaine de stratégies reprises sur un historique de plus de 200 actions qui ont explosé en 2021. Un travail important, exigeant, mais nécessaire selon moi.

En effet, cela m’a permis de comprendre comment nous devions, comment vous deviez précisément utiliser le Break Even (qu’on retrouve parfois sous l’acronyme “BE”).

D’ailleurs, savez-vous vraiment ce que signifie Break Even ? Parfois, on utilise des termes sans trop s’interroger sur leur signification. Et c’est normal. Mais réfléchir un peu plus loin est précieux pour assimiler les concepts. Leur donner du sens.

Je vais répondre à cette question (mais pas uniquement), dans les lignes suivantes. Découvrez comment définir mais surtout utiliser cette instrument de trading. Est-ce une clé de réussite absolue ? Non. Cela peut-il vous aider à optimiser vos trades ? En effet.

Et il ne faut pas sous-estimer son potentiel.

Dans cet article, je vais vous révéler comment un outil basique, utilisable sur n’importe quel actif financier (crypto, forex, matières premières, bitcoin, ETF, actions…), simple et sans frais, offre dans certain cas une protection immanquable.

Jusqu’à 170,00€ OFFERTS sur…

blank

Interactiv Trading

Elue, meilleure formation trading 2024 par ses utilisateurs avec une note moyenne de 4,8/5 sur 4 776 avis d’utilisateurs.

Si vous n’êtes pas encore convaincu par les nombreux utilisateurs satisfaits, vous pouvez découvrir IVT Trading via notre retour d’expérience de 4 années d’abonnement.

Mais revenons au sujet.

“Break even” : définition

D’après vous, depuis quand les traders font-ils appel à cette notion ? Depuis les années 2000 ? 2010 ? Oh non. Cela remonte aux prémices de la spéculation boursière. Soit dans les années 1910.

Depuis, le break even rencontre un succès fluctuant. Mais il reste essentiel et “classique”.
Son nom est difficile à traduite littéralement. Le verbe “break”, en anglais, signifie beaucoup, beaucoup de choses. Cela peut vouloir dire : commencer brusquement, se faitre connaître (souvent avec éclat)… ou encore marquer une différence, une nouvelle étape. Les breaking news des médias sont à interpréter de cette manière.

“Even”, de son côté, marque une égalité. Un équilibre. On pourrait donc dire que le break even est le moment où se manifeste une stabilité. En l’occurrence, entre les revenus et les “dépenses” (le terme est impropre en trading, mais c’est pour que ce soit clair…). En français, on retrouve souvent la traduction “seuil de rentabilité”. Ou encore “point mort” (ce qui peut paraître péjoratif… et pourtant non).

La personne qui spécule en ligne gagne à connaître ce point particulier. Il correspond à un niveau où on ne peut parler ni de gain, ni de perte. Nouer une stratégie en le prenant comme noyau… peut se révéler très intéressant. Pas miraculeux, non. Mais intéressant.

Entrons justement dans le vif du sujet.

Break Even : un outil de trading par excellence ?

Parfois boudé dans l’histoire de la finance, parfois central, le break even a en tout cas trouvé ses lettres de noblesse dans les activités de trading (ou schpile dans le langage professionnel).

Concrètement, il s’agit de déplacer son stop loss à son niveau d’entrée pour que ce dernier ne génère aucune perte si le cours d’un actif se retourne.

Une forme de sécurisation non-négligeable.

Un exemple avec le CAC SMALL

Imaginons que j’aie pris (oui, je vais un peu refaire le passé, mais c’est pour apprendre, alors…) une position acheteuse sur le CACS (CAC SMALL).

Cette prise de position est motivée par une convergence de caractéristiques techniques :

  • Le prix affiche une excellente dynamique de reprise depuis les trois bougies rouges précédentes. Cette dynamique est motivée par des espoirs de vaccins et l’élection de Jo Biden à la tête des États Unis (conjoncturellement favorables et attendus). Quelle que soit l’opinion du trader sur ces sujets, ça n’a aucune importance. C’est la psychologie générale qui “l’emporte” en analyse technique.
  • Le prix, après l’effet de réaction, reste particulièrement insensible à la résistance des 9 900 – 9 920, formant alors un marteau (voir mon article sur les chandeliers japonais).
  • Le prix casse à la hausse son biseau baissier (figure chartiste dessinée).

Dans le cadre de cette prise de position, je décide de mettre un stop loss (ordre de sortie de position) à 9 480 points, soit 430 points plus bas que ma prise de position.

Prudence est mère de sûreté, donc. J’ai fait cela par précaution, et j’assume mon choix. Puis mon trade se confirme dès les jours qui suivent…

CAC SMALL avec stop loss

Comme personne ne sait de quoi l’avenir est fait (n’en déplaise aux marchands de sable), j’ai plusieurs solutions :

  • La plus radicale : je sors en plus-value.
  • La plus risquée : je ne prends aucune décision particulière et je n’agis pas.
  • La plus raisonnée (et donc raisonnable) : je retire une partie des bénéfices et laisse courir mon trade. J’espère alors faire fructifier ce qu’il reste.
  • La plus logique vis-à-vis du sujet de cet article, j’ajuste à Break-Even. Donc je remonte mon stop loss au point d’entrée et peux laisser courir mon trade sans craindre de perdre de l’argent sur cette position (hors gap).

Quelques fois, on peut être très agréablement surpris.

CAC SMALL avec break even

Oui… mais si je ne mets jamais de Stop Loss ?

Ce n’est pas le moment de débattre du bien-fondé d’un stop loss (c’est une autre problématique), mais il reste légitime de s’interroger sur son côté indispensable (ou non).

Car en réalité, la notion de Break Even n’est pas conditionnée à la remontée d’un stop loss.

Break Even signifie “niveau sur lequel il n’est plus possible de perdre”.

Lesformationstrading.fr

Vous aurez donc toute latitude, a posteriori, de donner un ordre conditionnel de vente au niveau de votre point d’entrée.

Ce nouvel ordre permettra votre sortie de position.

Le Break Even est-il efficace ?

Vous l’aurez compris : l’efficacité du “BE” est controversée. Selon moi, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse. Tout dépend de la manière dont vous acceptez les risques. On touche là à la dimension psychologique du trading.

Pourquoi ? C’est assez stimple. La technique est intéressante pour réduire vos pertes… mais vous n’augmentez pas vos gains. Du moins pas grâce à elle.

Dès lors, au moment d’établir votre stratégie, il faut trouver un équilibre. Un point médian entre se protéger des pertes d’une part… ET ne pas limiter ses gains d’autre part. Si vous êtes trop frileuse/frileux… l’activité perd son sens.

Attention : ceci n’est pas une technique miracle

L’intérêt pour moi de cette pratique se place au niveau psychologique. Le break even installe un filet de sécurité et rassure quant à l’issue du trade. Sans être garante d’un bénéfice, elle limite les risques de perte. Et cela prend une importance non-néligeable selon les gens.

Il faut dire que nos émotions, celles qui guident nos décisions, sont forcément fragiles… Elles le sont sans doute moins avec l’expérience. Pour autant, il serait délicat de les ignorer.

Après une série de trades perdants, ou lorsque l’on est débutant, on accepte (statistiquement) moins les pertes. Dès lors, la solution de la mise à Break Even semble un bon compromis.

Sauf que, si on observe les choses de manière objective…

… les quelques mouvements qui vont s’opérer sur les marchés financiers vont très probablement toucher votre BE. Alors que vous auriez pu rester bien orienté. Vous allez donc nuire à vos futures plus values.

Un constat aussi banal que rageant. C’est la dure loi du trading : on ne peut jamais compter sur une technique, une approche “gagnate à tous les coups”.

Il faut privilégier l’optimisation. Alors si vous avez besoin de conseils pour bien positionner votre BE (outre les quelques pistes que nous allons voir dans le paragraphe suivant), il est possible de s’entourer de traders aguerris qui tradent en journée et en live.

Quelques pistes, disais-je. Il est, en effet, temps pour moi de “révéler” quelques approches issues de mon expérience.

Alors… comment se servir au mieux du nivellement au BE ?

Nous avons vu que le BE peut nuire à vos performances s’il est mal utilisé. S’il conduit à une certaine immobilité. Toutefois, reste pertinent de l’utiliser dans d’autres situations. Sans quoi je ne lui consacrerais pas tout un article, d’ailleurs !

Une des meilleures astuces consiste aussi à privilégier l’une des melleures plateformes de courtage. Celle qui permet d’avoir des outils d’exécution fiables, rapides et souples. À ce titre, Freedom24 frappe fort et se démarque clairement. C’est mon avis, certes. Mais nombreux sont ceux qui le partagent

Donnez un coup d'accélérateur à votre réussite avec Freedom24

Donnez un coup d'accélérateur à votre réussite avec Freedom24
91 100 0 1
– 4,6/5 sur Trustpilot. La plateforme obtient la meilleure note dans la catégorie “société de courtage”
– L’application mobile est notée 5 sur 5 sur Google Pay avec plus de 5460 avis
– Grâce à elle, vous découvrez des idées de trading pour apprendre et progresser
– Vous bénéficiez d’un outil complet pour trader, investir et participer à des introductions en Bourse
– Vous jouissez d’une garantie quant à la protection du capital, à hauteur de 20 000€
– Et surtout, vous pouvez compter sur des tarifs peu élevés.
– 4,6/5 sur Trustpilot. La plateforme obtient la meilleure note dans la catégorie “société de courtage”
– L’application mobile est notée 5 sur 5 sur Google Pay avec plus de 5460 avis
– Grâce à elle, vous découvrez des idées de trading pour apprendre et progresser
– Vous bénéficiez d’un outil complet pour trader, investir et participer à des introductions en Bourse
– Vous jouissez d’une garantie quant à la protection du capital, à hauteur de 20 000€
– Et surtout, vous pouvez compter sur des tarifs peu élevés.
91/100
Total Score
Excellent

Vous souhaitez en savoir davantage ? J’ai rédigé un avis sur Freedom24. Il se veut complet, détaillé, concret.

Je vous laisse surtout vous inscrire et profiter d’un accès gratuit, illimité, pendant 30 jours grâce au lien ci-dessous :

1. Se servir du break even durant une approche de Trend Following

Le Trend Following est une stratégie de suivi de tendances, qui est considérée comme l’une des meilleures par de nombreux investisseurs particuliers. Nous lui avons déjà consacré un article.

En l’occurrence, il convient de s’inscrire dans le début ou dans la continuation d’un mouvement directionnel (tendance) et de n’en sortir qu’à son épuisement.

C’est un peu comme un jeu d’équilibriste. Il faut “tenir le coup”, profiter autant que possible des tendances haussières.

C’est là, justement, que le Break Even peut avoir son importance. Car si votre position est sécurisée, vous pourriez mieux parvenir à maintenir le cap. Sans céder à la tentation de vous retirer trop tôt.

Pour autant… doit-on vraiment mettre le Break Even au niveau d’entrée ?

À vrai dire, non, ce n’est pas indispensable. Il est encore possible d’optimiser la mise à BE. Je pense à une astuce utilisée par un grand nombre d’investisseurs afin d’amortir les frais. Des astuces, d’ailleurs, j’en partage des dizaines avec ceux qui me suivent. Certaines sont exclusives et vous pourriez en profiter maintenant en vous inscrivant à mes emails confidentiels :

Revenons-en au sujet principal.

2. Définir son niveau d’entrée avec efficacité

Rappelons que Break Even, en français, se traduit par : seuil de rentabilité ou point mort.

Mais dans le cadre d’investissements, le seuil de rentabilité n’est pas le point d’entrée car il vous faut couvrir des frais de courtiers.

Il est coutumier, pour beaucoup, de considérer que la mise à BE doit couvrir a minima les frais en question. Autrement dit engendrer une plus value, certes faibles, mais en capacité de financer la prise de risque (couverture des frais de passage des ordres, et s’ils s’appliquent : frais de change, frais du levier, frais de tenu de position…)

3. Limiter son utilisation

L’absence d’une utilisation volontaire peut être un très bon signe de vos talents en trading. Cela prouve que vous maîtrisez votre approche et que vous parvenez à jauger (autant que possible) la rentabilité d’une mise à BE.

Comme nous l’avons vu, vouloir mettre à BE trop rapidement peut limiter vos gains. Dès lors, ne pas y avoir recours correspond à une forme de stratégie.

Oui, le Break Even s’applique sur tous les actifs financiers. Néanmoins, son utilisation ne devrait pas être systématique.

Il est énervant de lire que les acteurs des signaux de forex l’utilisent à outrance. Mais comme il est impossible de suivre en live leurs vrais résultats (alors que nous aurions aujourd’hui tous les moyens pour le faire)…

… vous lirez souvent les remarques suivantes : “j’ai clôturé à BE”, “sorti à BE” alors que c’était impossible… Un bon moyen de faire croire à ses suiveurs qu’on n’essuie pas de pertes… De préserver sa crédibilité, donc. Sauf aux yeux de ceux qui réfléchissent plus loin.

En somme, attention à ne pas croire que cet outil, certes intéressant, à connaitre, modifiera profondément vos résultats.

Utilisez-le comme une assurance. L’assurance vous protège, vous couvre et vous donne la confiance de prendre un peu plus de risque. Il n’est pas question de faire n’importe quoi pour autant.

Je profite de vous écrire le 25 décembre pour vous souhaiter un joyeux noël 🎉 😍

L’année 2021 réservera pleins de surprises, c’est la passion qui m’anime et je compte sur vous.

Le break even : alors, comprenez-vous mieux son utilité ?

Le break even est un outil à utiliser avec parcimonie. Il offre aux traders particuliers une solution de gestion de position tantôt protectrice, tantôt assurantielle. Jamais elle ne propulse vers les étoiles (en tant que telle). Cela dit, elle aide à ne pas s’écraser brutalement.

Ce que vous venez d’apprendre aujourd’hui :

  • Le BE n’est pas un outil miracle mais il serait dommage de ne jamais l’utiliser.
  • Cet outil est utilisé par beaucoup de traders/influenceurs pour vous faire croire qu’ils ne perdent jamais.
  • Les bonnes pratiques pour l’utiliser (ou non).

Je vous ai livré tout cela gratuitement.

Maintenant, c’est à vous de jouer !

Total
0
Partages
5 commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires