Le webzine du trading francophone.
Follow
Mes e-mails confidentiels™

Le money management : l’une de vos priorités en trading

Qu'est ce que le money management ?

Il n’est pas rare de trouver des articles internets et vidéos sur : comment gagner de l’argent en bourse ? plus ou moins fiables d’ailleurs… mais l’inverse est plus clairsemé.

Pourtant la réalité n’est pas celle que nous voulons croire, car s’il est effectivement possible de gagner de l’argent en bourse, en perdre est également vrai.

Alors vous aurez raison, il est surement plus intéressant de se concentrer sur le positif, sur les gains probables. Mais je vais vous proposer un concept inversé : et si… c’était la gestion de vos pertes qui vous conduisait à la rentabilité ? perdre moins pour gagner. Intéressant de prime abord!

Ce que vous êtes sur le point d’apprendre :

  • Pourquoi il est plus important de s’intéresser à votre money management qu’à vos gains et pertes.
  • Qu’est ce que le money management ? (et pourquoi on peut vous manipuler avec des courbes de gains).
  • Comment calculer une taille de position ? (et mon outil excel à télécharger gratuitement).

Gagnez moins, mais gagnez mieux.

47.4% ! C’est le pourcentage de réussite moyen observé sur un échantillon de 6 582 prévisions financières réalisées par des experts publics de la finance entre 2005 et 2012[1]. Cette étude nous montre que la majorité des meilleurs économistes, du moins ceux médiatisés sur cette période de 7 ans, n’arrivent pas à battre le marché. Surprenant! ce qui voudrait dire qu’investir dans la hasard le plus complet nous assurerait une meilleure probabilité de réussite (50%)…

En réalité les paramètres à prendre en compte pour permettre une comparaison sont tellement nombreux qu’il devient difficile de juger des réels performances d’un individu. Mais une chose est sûre, ne vous fiez pas au pourcentage de réussite, cette indicateur est trompeur et manipulable.

Un seul trade gagnant peut effacer 9 pertes consécutives.

L’exemple ci-dessous détaille des résultats “catastrophiques” en trading puisque notre investisseur a perdu 9 trades consécutifs (qu’il a limité à 2% de perte de son capital) et poursuivi enfin par un trade gagnant. Suivant le célèbre adage “laisser courir les gains et couper ses pertes“, l’investisseur a fait progresser son capital de 8,4% avec seulement 10% de réussite.

blank

Faire 30% de plus-value sur une seule opération vous parait surréaliste ? alors pourquoi certaine personne arrivent à perdre 30% de leur capital sur une seule opération ?. Tout est une question de money management. Et c’est que nous allons approfondir dans les paragraphes suivants.

Qu’est ce que le money management en trading ?

Comme le trading, dont nous avons déjà reprécisé la définition, le money management est un terme anglophone qui regroupe les activités de gestion des risques et plus particulièrement gestion de l’argent. C’est un pilier à la fois simple mais fondamental dans vos activités de trading. Certains diront même que le money management est plus important que l’investissement lui-même. Ce qui n’est pas totalement infondé quand on sait qu’une prévision boursière a 47.4% de chance de se réaliser.

Une prévision boursière a un horizon de temps moyen, long terme. Il est évident que le trader qui cherche à récupérer sur le marché 2 points par trade sans stop loss pourrait atteindre les 95% de réussite. Mais le money management de ce type de trading est tellement hasardeux qu’une seule perte peut vous faire perdre tous vos gains. Voici la courbe des résultats d’une activité de scalping très mal négociée :

blank
2 ans de trading perdus en seulement 2 pertes (source : myfxbook)

Le money management est un art qui vous protégera :

  • d’abord des séries de pertes consécutives (inévitables). Je ne vais pas rentrer dans les lois des probabilités, de l’écart type et de la variance, mais pour comprendre simplement ce concept, je vous propose un exemple. Qui n’a jamais vu à la roulette une série de 9/10/11 couleurs consécutives ? (soit rouge, soit noir) alors que les probabilités sont normalement de 50/50 (pour simplifier). Mais l’inverse est également vrai. Vous pouvez, avec une stratégie aléatoire, faire 10/12 trades consécutifs gagnants.
    Attention alors à ne pas croire au graal, attention à ne pas vouloir réinvestir trop rapidement vos gains car une série négative pourrait venir faire fondre votre nouveau capital.
  • ensuite des pertes abyssales. En vous apprenant à couper vos pertes en fonction d’un niveau de risque préalablement défini (0.5, 1 ou 2% de votre capital).
  • puis et enfin des dérives psychologiques. La parfaite maitrise de votre risque vous rassurera et évitera quelques décisions hâtives (celles notamment de couper ses gains).

J’ai bien conscience que la théorie à ses limites alors nous allons nous intéresser à la pratique, concrètement comment fait-on ?

Définir son niveau de risque maximum

C’est la première étape à réaliser lorsque l’on souhaite gérer son risque. Le niveau de risque maximum correspond à un pourcentage de votre capital qu’il convient de ne pas dépasser lorsqu’un investissement est perdant. Il est recommandé que votre perte maximale se situe entre 0.5% et 2% de votre capital. Évidemment, plus votre capital est important plus vous pouvez vous permettre de baisser votre niveau de risque. Plus votre capital est limitée, plus votre exposition peut se rapprocher du niveau de risque de 2%. Un petit capital vous faire prendre, par conséquence, plus de risque, indépendamment de votre bonne volonté puisque vous avez l’obligation de couvrir vos frais et l’objectif de générer des revenus.

Prenons des exemples :
J’ai un capital de 2 000€, je me donne un risque maximum de 2% pour supporter les frais et générer des gains qui sont motivants. J’accepte donc de perdre par trade (2 000 * 0.02) 40€ maximum. Je peux donc perdre 50 trades consécutifs avant de perdre mon capital. C’est tout de même rassurant.
J’ai un capital de 10 000€, je me donne un risque maximum de 1%. J’accepte donc de perdre par trade (10 000 * 0.01) 100€ maximum. Je peux donc perdre 100 trades consécutifs avant de perdre mon capital.
Enfin, j’ai un capital de 25 000€, je me donne un risque maximum de 0.5%. J’accepte donc de perdre par trade (25 000 * 0.005) 125€ maximum. Je peux donc perdre 200 trades consécutifs avant de perdre mon capital.

Ainsi vous voyez, que lorsque vous définissez votre notre de risque, il devient très dur de perdre l’intégralité de votre argent. Ce niveau de risque doit vous accompagner dans tous vos investissements. Actions, indices, forex, matières premières, c’est à vous d’adapter votre taille de position pour respecter cette variable risque si protectrice. Et c’est ce que nous allons voir en commençant par les actions.

Adapter sa taille de position sur Actions

Définir son niveau de risque est une étape facile, mais comprendre et adapter sa taille de position aux spécificités des marchés financiers est une étape plus rigoureuse.

Sur actions la variation des cours se calcule en pourcentage. On dit qu’une action, admettons Genfit, a augmenté de 15% depuis janvier dernier. Votre niveau de risque maximum, qui pour reprendre les exemples étudiés ci-dessus pourrait être de 100€ avec un capital de 10 000€, doit donc être converti en pourcentage.

L’analyse technique apporte une aide précieuse dans la réalisation de cet objectif puisque vos niveaux d’entrée, de stop loss, et de take profit (toutefois non obligatoire) sont définis avant votre prise de position.

Déterminer mes conditions d’investissement

Analyse technique de l'action Genfit
Action Genfit, le 28 avril 2020 en données horaires

Imaginons que je sois intéressé par l’action GENFIT, qui en données horaires est en tendance haussière et est maintenue par un support horizontal (le price action) se situant dans une zone de prix à 18,5€.

Les cours forment une consolidation en forme de drapeau dont la cassure par le haut pourrait redonner une impulsion haussière.

blank
Action Genfit, le 28 avril 2020 en données horaires
  • Mon niveau d’entrée est connu, j’estime que 19,30€ est un niveau qui me montre que la cassure de ma figure chartiste est haussière.
  • Je détermine aussi mon niveau de stop loss qui ne doit pas être trop serré. Je suis en données horaires (H1), nous sommes dans une période compliquée (crise du coronavirus) et le dernier plus bas est proche du chiffre rond des 18€. Je décide donc de positionner mon stop loss sur les 17,90€.
  • Le pourcentage entre mon niveau d’entrée et mon niveau de risque est de 7.24%, ce qui veut dire que je veux qu’une variation de 7.24% de l’action GENFIT représente seulement 1% de mon capital, ici 100€.

Calcul d’une taille de position sur l’action Genfit

Maintenant que j’ai déterminé tous les paramètres de mon investissement, la question est la suivante : combien d’action dois-je acheter en fonction de mon capital pour garantir mes 1% de risque ? 🙄 et bien.. la formule est la suivante :

Nombre d’action = (Pourcentage de risque / (pourcentage entre le niveau d’entrée et le stop loss) * Votre capital) / Niveau d’entrée

Nombre d’action = (0.01 / 0.0724 * 10 000€) / 19.3€ = 71 actions à acheter!

Un calculette EXCEL pour vous aider

Il est facile de comprendre, même si la formule présentée ci-dessus n’est pas complexe, qu’un outil informatique comme une calculette EXCEL est un bon outil d’aide au calcul des tailles de position.

J’ai donc décidé de vous partager cet outil pour vous éviter de faire des erreurs et vous permettre d’appréhender facilement le money management.

Outil de money management excel
Illustration de la calculette d’action

Cet outil plus complet que le simple extrait ci-dessus, vous aide également à calculer vos frais de courtier et propose des statistiques en fonction des données que vous renseignez. Il est accessible gratuitement après une simple adhésion à notre newsletter.

Devenez privilégié

Comment apprendre la bourse et gagner de l’argent ? mais surtout déjouer les probabilités (et réduire vos pertes avec quelques astuces). Je vous dit tout.

🎁 En bonus : je vous offre pour commencer ma calculette Excel action. La seule façon de l’avoir, et découvrir toutes mes techniques avancées, est de s’inscrire à mes lettres confidentielles™.

Adapter sa taille de position sur FOREX

La cotation du marché des devises – le forex – s’effectue en pips. Le pip représente la plus petite unité de mesure qui est généralement la 4ème décimale. Certaines devises font toutefois exception, comme l’euro yen (EUR/JPY), dont la plus petite unité de mesure est la 2ème décimale.

Prenons des exemples :
Si la paire de devises EUR/USD cote 1.0829 puis subit une forte augmentation de 1%, la nouvelle cotation sera de 1.0955. Soit une variation de 126 pips.
Alors que l’EUR/JPY cote en centaine et s’échange en ce moment à 115.81. Une variation de 126 pips ferait monter le cours à 117.07.

Cette variation en pips est importante. C’est elle qui conditionne votre taille de position.

L’analyse technique pour déterminer vos niveaux d’entrée

Imaginons que je souhaite acheter le bas de range de ma paire de devise EUR/USD. Mon niveau d’entrée est à 1.0839 et mon niveau de stop loss, que j’ai défini sur le graphique au haut du dernier plus bas, est à 1.0722.

Analyse technique EUR/USD
EUR/USD en données journalières (le 07 mai 2020).

La différence entre mon niveau d’entrée et mon niveau de stop représente 117 pips. Souhaitant respecter ma logique de maitrise de risque, je ne souhaite pas perdre plus de 100€ sur cette variation. Un pip doit donc me couter 0.85 centimes d’euros (100€/117pips). Maintenant que vous avez tous vos paramètres, combien devez-vous investir ?

Calcul d’une taille de position sur FOREX

Dans le cas présent c’est précisément 9 133€ que je dois investir, montant que j’ai pu calculer grâce à la formule suivante :

Montant d’investissement = (Montant d’un pip * Niveau du stop loss) / Le pas de cotation

Montant d’investissement = (0.85 * 1.0722) / 0.0001 = 9 133€

Adapter sa taille de position sur Indices

La cotation du marché des indices s’effectue en points. Il est cependant impossible de trader directement un indice. Les cotations sont proposées par des instruments financiers comme les CFD (marché non réglementé) ou les contrats futures (marché réglementé) dont l’indice représente le sous-jacent. Je vais me concentrer sur les contrats futures (le marché réglementé) qui présente davantage de subtilité que les CFD.

Le raisonnement reste cependant le même, votre premier objectif est de déterminer votre niveau de stop. Alors imaginons que je souhaite vendre le célèbre indice français (CAC40). La tendance de fond est baissière, mon cours se situe sur une résistance formant un potentiel drapeau et j’ai un signal de vente constitué par cet avalement baissier sur la moyenne mobile 50. C’est suffisant pour me motiver une prise de risque.

Analyse technique CAC40
Le CAC40 en données journalières (le 30 avril 2020).

Mon niveau d’entrée est à 4 570 points, mon niveau de stop loss est situé à 4 740 points. La différence entre ces deux niveaux représente 170 points. Si je ne souhaite perdre que 100€ sur ce trade, la valeur du point doit donc être de 0.59 centimes d’euros (100/170=0.588).

S’il peut être facile d’adapter la taille du points d’un indice sur les contrats CFD, le marché des futures offre moins de possibilités.

Bien choisir son contrat

Les deux principaux contrats futures du CAC4 sont le FCE (CAC 40® Index Future) et le MFC (CAC 40® Index Mini Future). La valeur du point du premier contrat est fixée à 10€ et ne peut être changée. La valeur du point du mini-contrat est fixée à 1€, et ne peut aussi être changée.

A partir de notre exemple, nous recherchons une valeur de point fixée à 0.59€. Il convient donc de trader sur le mini contrat CAC40 mais votre risque ne sera pas de 100€ mais bien de 170€. ET oui! votre niveau de stop étant situé à 170 points, qui chacun, valent 1€.

Malheureusement les contrats futures des indices n’offrent pas toujours la possibilité de bien gérer son risque…

Nous venons de voir pourquoi le money management est un pilier indispensable de votre stratégie de trading. Un pilier qui vous protège et vous aide, mais nous allons nous permettre de résumé en quelques mots cet article.

Foire Aux Questions (FAQ)

Le money management désigne l’ensemble des activités qui permettent de gérer votre argent et plus particulièrement votre niveau de risque en trading.

La variation d’une action se calcule en pourcentage. Chaque actions entre elles ont des valeurs différentes. Le calcul d’une taille de position, et donc du nombre d’action à acheter ou vendre, est déterminé par vos conditions d’entrées, votre niveau de stop loss et le risque que vous souhaitez faire prendre à votre capital.

Oui! Je mets à disposition et cela gratuitement, une calculette EXCEL actions en vous abonnant à ma newsletter.

La variation d’une paire de devises se calcule en pips. La valeur du pips varie en fonction de votre exposition. Votre exposition est conditionnée par votre niveau de risque, votre niveau d’entrée et de stop.

Les contrats qui permettent de trader sur indices, notamment les futures (marché réglementé), limitent vos possibilités de gestion du risque. Chaque contrat a comme caractéristique une valeur de point fixe (1€, 2€, 5€…25€). Il convient de calculer la valeur de votre point cible pour sélectionner le bon contrat où investir.

Le money management n’a plus de secret pour vous

Capital pour la protection de son capital, une taille de position, un stop et un take profit doivent être positionnés de manière intelligente.

Ce que vous venez d’apprendre aujourd’hui :

  • Pourquoi vous devez plus vous soucier des montants que vous engagez que de votre taux de réussite.
  • Comment adapter une taille de position sur actions (et l’outil que j’utilise accessible à tous).
  • Comment adapter une taille de position sur le marché du forex (et pourquoi est-ce différent).

Maintenant à vous…

Partagez vos réflexions, cet article, ce concept vous intéresse t-il ? on échange en commentaire. ❤️


Références

  • [1] CXO Advisory, Guru Grades, [en ligne], dernière consultation le 01 mai 2020.
  • [2] Thomas Porcher, Traité d’économie hérétique, édition Pluriel, p113, dernière lecture le 07 avril 2020.
Total
9
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires
blank

N'apprenez plus n'importe quoi

Je vous dit tout. Comment générer des profits sur les marchés financiers ? sans prendre de risque inconsidérable (et quelles sont mes astuces).

🎁 En bonus : je vous offre ma calculette Excel action. La seule façon de l’avoir, et découvrir toutes mes techniques avancées, est de s’inscrire à mes lettres confidentielles™.

Notre site utilise des cookies pour mieux vous servir, pour en savoir plus : conditions d'utilisation.