Le webzine du trading francophone.
Follow
Mes e-mails confidentiels™

Faut-il acheter des actions en ce moment ?

blank

Pour s’enrichir sur les marchés financiers, il faut toujours surveiller d’un œil attentif l’actualité. Ce n’est jamais un révélateur absolu. Mais elle peut permettre d’établir ou de réviser sa stratégie d’investissement.

En ce moment, les lignes de force se troublent un peu partout dans le monde. La sortie de pandémie est difficile à négocier. La crise énergétique inquiète de nombreux spécialistes. Le conflit russo-ukrainien s’enlise. Et chez les traders, les fameuses cryptomonnaies connaissent leurs jours les plus sombres depuis le lancement du bitcoin.

Vous n’allez pas découvrir un dossier d’analyse politico-économique dans les lignes à venir. Nous laissons ça aux plateformes journalistiques. En revanche, nous tenons à vous donner quelques conseils par rapport à vos spéculations.

Les cordons de la Bourse ne sont jamais tout à fait tendus ou détendus. Savoir saisir les opportunités est un art. Apprendre à accepter les risques est une force.

Alors, comment approcher cette fin d’année 2022 et l’année 2023 de la manière la plus équilibrée et rentable possible ? Est-ce vraiment le moment d’acheter des actions ? Et si oui, selon quelle approche ? Voici quelques éléments de réflexion spécialement réunis pour vous.

Acheter des actions dans une période transitoire…

…avec tout ce que cela implique

Toutes les tensions que nous avons décrites un peu plus tôt sont à la fois source d’inquiétude et d’optimisme.

  • D’inquiétude parce que l’on est en droit de se demander : quand est-ce que les taux d’intérêt vont baisser plus durablement ? Combien de temps cette frilosité va-t-elle se prolonger ? En l’occurrence, on ne parle pas seulement de trading ou d’investissement.

    Car la crise, pour ne pas dire les crises sont synonymes de licenciements, de fermetures, de récession, de gels partiels sur les marchés immobiliers. Sur ce plan, on ne peut qu’espérer une amélioration prochaine de la conjoncture mais force est de constater que nous ne sommes peut-être qu’au début du virage.
  • D’optimisme si l’on pense au fameux proverbe : « Après la pluie, le beau temps ».

    Le trader partage quelques affinités avec le météorologue. À la différence qu’il n’observe pas le ciel, il surveille plutôt les tendances. Il guette les retournements à venir.  En investissant de manière intelligente, en achetant des actions dont le cours pourrait connaître un rebond prochain

Ce rebond, il faut vraiment le garder en ligne de mire. C’est celui qui va permettre, idéalement, d’engranger un bénéfice très intéressant au moment où la valeur de l’actif grimpe à nouveau.

Cela dit, comme pour le météorologue, il n’est jamais possible d’être sûr à 100%. Un trader s’expose même à davantage de risques. Les données sur lesquelles ils se basent (graphiques techniques, prévisions des experts…) offrent des bases pour la spéculation.

Tout cela paraît encore un peu flou ? Prenons un exemple concret : l’investissement en crypto. Il vous aidera à mieux vous positionner face à l’achat (ou non) d’actions en ce moment…

La crise des cryptos : faut-il en profiter pour spéculer ?

La déroute éclair de FTX a provoqué un véritable séisme dans l’univers des devises virtuelles. Les investisseurs du monde entier ont vu un géant du trading crypto s’encoubler… et surtout s’écraser en quelques heures.

Cet événement confirme que 2022 n’est pas un excellent cru pour le bitcoin, l’ethereum, le ripple ou encore le cardano. On assiste à une perte de vitesse et de confiance pour cette « économie parallèle » qui était synonyme de futur il n’y a pas si longtemps.

Néanmoins, le cas FTX est aussi alarmant que… révélateur. Révélateur dans le sens où il nous montre à quel point le vent peut tourner rapidement.

Sommes-nous en train de vous dire qu’il faut investir massivement dans la crypto dès aujourd’hui ? Non.

Sommes-nous en train de conseiller une rupture définitive avec cette monnaie virtuelle ? Non plus.

Comme toujours, c’est la mesure qui doit l’emporter. Un rebond est imaginable. D’ailleurs, le fait que FTX soit (quasiment) hors-jeu a déjà profité à certains acteurs. La finance est un peu comme l’hydre de Lerne : coupez une tête, et il en repoussera deux.

Mais vous ne pouvez pas jouer avec votre argent. Il est important de procéder avec méthode. Voilà ce que l’on vous propose…

Pour acheter des actions, la gestion des risques est la clé du succès.

Ce n’est pas la première fois qu’on vous parle des risques chez LFT. Et pour cause : cette notion est à la base de toute spéculation.

Au regard des paradigmes (économiques, sociaux, politiques…) actuels, redoubler de vigilance paraît sage. Mais rester figé(e) n’est pas une bonne idée pour autant.

Gérer les risques, c’est apprendre à les connaître… tout comme à les prendre. C’est aussi exploiter les outils à disposition pour bénéficier d’un accompagnement.

De nos jours, les plateformes de trading proposent des réglages très intéressant.

Vous pouvez, par exemple, utiliser le « stop loss ». Autrement dit, si vous atteignez un seuil de perte (défini au préalable par vos soins), l’action est vendue automatiquement. Le contraire existe aussi : « take profit » permet de se contenter d’un gain en particulier.

En mettant l’un de ces garde-fous à profit, vous pouvez suivre la logique suivante :

  • Vous continuez à investir, même dans les actions peu (ou très peu) performantes à l’heure actuelle.
  • Si la tendance baissière se confirme et s’étend, vous perdez… mais raisonnablement.
  • Si au contraire le rebond survient, vous en profitez. Peut-être moins que sans les filets de sécurité, mais tout de même.

Cet équilibre devrait être observé de manière générale, certes. Mais il est encore plus important d’en tenir compte lorsque les marchés s’affolent à ce point. Cela permet de traverser la tempête sans en subir les dégâts de plein fouet – tout en s’offrant la possibilité d’apprécier quelques bénéfices.

Achat d’actions : qu’allez-vous décider ?

Historiquement, il existe plusieurs exemples de personnalités qui se sont enrichi grâce aux crises. Ce sont celles qui, justement, ont su guetter le rebond, et le saisir en vol.

Mais les exemples de fortunes déchues à cause de la spéculation se comptent également par milliers.

C’est pourquoi nous vous invitons à la sagesse. En cette période compliquée, mieux vaut garder contact avec le trading… tout en gardant une certaine réserve. Et n’oubliez jamais la règle d’or quand on achète des actions : mieux vaut diversifier son portefeuille. Plus vous avez de cordes à votre arc, plus grandes sont les chances d’atteindre la cible ! Le bénéfice, donc 😉.

Total
0
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires
blank

L'outil inestimable pour apprendre à investir sur les marchés

29,90€ GRATUIT

Comment vous lancer ? générer des profits et bâtir votre liberté financière grâce aux marchés ? sans prendre de risque inconsidérable (avec à mes 7 astuces inédites). Je vous dit tout.

🎁 En bonus : je vous offre ma calculette unique Excel action. La seule façon de l’avoir, et découvrir toutes mes techniques avancées, est de s’inscrire à mes lettres confidentielles™.

Notre site utilise des cookies pour mieux vous servir, pour en savoir plus : conditions d'utilisation.