Le webzine du trading francophone.
Follow
Mes e-mails confidentiels™

L’Epaule Tête Epaule (ETE) : le piège d’un retournement assuré

J’ai un mauvais pressentiment.

Le cours de bourse de l’actif dans lequel je suis investi est en train de former une figure chartiste nommée : Épaule-Tête-Épaule.

Sauf que cette fois-ci le consensus s’accorde : c’est la figure d’analyse technique la plus dangereuse. Si si… c’est même Wikipédia qui le dit “Après cassure de la ligne de cou, le mouvement baissier se poursuit dans 96 % des cas de figure[1]

Pas si vite.

Si il était possible de prévoir un mouvement baissier avec un taux de réussite de 96%, nous pourrions en bourse, tout nous permettre :

  • Vendre à découvert systématiquement la configuration technique (et avec de grosses mises pour empocher de belles plus values!!)
  • Protéger nos actifs haussiers d’une baisse avec une transaction opposée (Hedging).
  • Prendre nos plus values avant la baisse des marchés.

Le SaintGraal que nous cherchons tous.

Sauf que, vous voyez venir la chute ? Dans des marchés financiers qui ont à court terme une évolution qui se rapproche d’une distribution aléatoire, vous accumulez les pertes en shortant les figures chartistes épaule-tête-épaule.

C’est incompréhensible. Vous vous êtes renseignés, vous êtes du bon côté et ça ne marche pas.

Le trading serait-il une arnaque ?

Il est logique de se poser la question sauf que pour moi la réponse est NON, et je vais vous montrer comment, au regard de mon expérience, il est possible de tirer profit de cette configuration technique et quelles sont les erreurs à éviter à tout prix.

Ce que vous êtes sur le point d’apprendre :

  • Comment reconnaitre une figure chartiste épaule-tête-épaule ?
  • La plus grande erreur que font tous ceux qui ont trop confiance aux figures chartistes et à leurs préceptes.
  • 2 astuces à prendre en compte immédiatement pour optimiser vos performances.

Qu’est ce qu’une Épaule-Tête-Épaule (ETE) ?

L’épaule-tête-épaule est une figure d’analyse technique dite de retournement.

  • Dans un marché haussier, l’ETE annonce un retournement de tendance et donc la venue d’un marché baissier.
  • Dans un marché baissier, l’ETE – cette fois-ci inversée – annonce un retournement de tendance à la hausse.

Dans les deux cas de figure, ce serait l’une des configurations techniques les plus puissantes… et même si nous ne pouvons jamais avoir de certitudes, il faut chercher à se mettre du côté des probabilités.

Alors comment la reconnaitre précisément ?

Les (bons) paramètres d’une figure réussie.

Son nom ne lui a pas été donné par hasard.

Il convient de rechercher sur un graphique en chandeliers japonais 4 paramètres :

  1. L’épaule gauche.
  2. La tête.
  3. L’épaule droite.
  4. La ligne de cou.

Ce qui donne concrètement le résultat suivant :

figure Épaule-Tête-Épaule.
Figure ETE parfaite

Mais sous l’angle de la psychologie des marchés, cette figure aurait-elle du sens… ?

Car rappelons qu’un cours de bourse n’est censé refléter QUE la psychologie des investisseurs. Sont-ils acheteurs ? vendeurs ? tout ça ce n’est qu’une histoire d’offre et de demande.

Analysons la.

  • L’épaule gauche : Elle ne donne pas encore à ce niveau des informations, l’épaule gauche se forme à la fin d’un épisode de tendance haussière marquée. La tendance est saine puisqu’une reprise haussière a lieu sans dégrader la tendance de fond (retracement cohérent sur des niveaux de fibonacci).
  • La tête : Elle forme le sommet de la figure. Puis le cours redescend sur le niveau du précédant creux. C’est le 1er signe d’un essoufflement. Les acheteurs n’ont pas réussi à créer une nouvelle impulsion conséquente mais ils sont encore là.
  • L’épaule droite : En étant positionné sur la ligne de cou, les acheteurs (re)signalent leurs présences. Mais ils ne sont pas suffisamment nombreux (ou forts). L’épaule droite forme un nouveau sommet qui ne peut dépasser le précédent (la tête). Le cours est une nouvelle fois repoussé sur un support nommé la ligne de cou.
  • La ligne de cou : Support ou zone de polarité, les acheteurs ont tenté à deux reprises de rebondir sur cette zone sans pouvoir créer une nouvelle dynamique haussière. Les vendeurs ont eux, à trois reprises, réussi à les contrôler.

L’épuisement des acheteurs dans cette configuration montre qu’il est normal qu’un mouvement baissier menace les investisseurs.

Faut-il croire pour autant que les acheteurs vont jeter l’éponge ? non, un autre paramètre vient réduire considérablement l’intérêt que nous devons porter à cette figure chartiste : l’amplitude du mouvement baissier à venir.

L’objectif de gain : trop beau pour être efficace.

A chaque figure chartiste son objectif de gain.

Concrètement l’objectif de gain permet de répondre à la question : où placer son Take Profit ? (TP) pour prise de bénéfices.

Et en matière d’actif financier, bien malin celui qui est capable de dire et donc de croire qu’un mouvement d’ampleur va s’initier dans les jours à venir sous couvert de la formation d’une figure épaule tête épaule.

Car avec cette dernière, l’objectif de gain se calcule en reportant la hauteur de la tête au niveau de la ligne de cou.

Laissez moi vous montrer :

objectif épaule tête épaule

Cela représente (théoriquement) de très beaux mouvements.

Et je sais quelle stratégie l’on va vous dire de mettre en place…

“Tu mets un Stop Loss juste au dessus de la ligne de cou et ton Take Profit juste avant l’objectif pour avoir un ratio Risque / Récompense de 3 ou 4.”

#tousrichegrâceautrading

Arguant le fait qu’il ne vous faut QUE 25% à 35% de taux de réussite pour être rentable avec l’une des figures chartistes les plus fiables. Vous pourrez y croire.

Mais c’est trop beau pour être vrai.

Et je vais vous proposer deux astuces pour être un peu plus malin.

Astuce n°1 : Faites attention à la dynamique du cours.

Un actif financier est en tendance ou en rang.

Ces caractéristiques se matérialisent grâce à différentes phases de marché que l’on nomme distribution (flux) ou accumulation (congestion, consolidation, etc.).

Il est important de reconnaitre ces phases.

Car si il y a bien un adage qui aurait du sens en trading, c’est bien celui-ci : La tendance est ton ami. Un concept bien comprit des trendfollowers.

Pourquoi ?

Un cours de bourse évolue suivant le principe de l’offre et de la demande. Si celui-ci évolue, de façon rythmée, à la hausse nous pouvons en conclure quelques hypothèses :

  • Le sous-jacent (action, matière première, paire de devise, etc.) est apprécié des investisseurs. Soit dans une logique de valorisation, soit dans une logique d’anticipation.
  • Les investisseurs entrent des positions importantes, doivent procéder en plusieurs fois et donc prendre plusieurs jours.
  • Les vendeurs à découvert sont peu nombreux.

Dès lors il est logique de constater des prises de bénéfices devant l’envolée des cours mais la probabilité que la tendance se poursuivre est plus forte que l’inverse.

Une tendance peut se prolonger X fois mais ne se retourne qu’une seule fois!

Prudence est donc de mise.

En clair, l’Épaule-Tête-Épaule ne signifie pas nécessairement qu’une catastrophe est en préparation comme le montre l’image ci-dessous :

tendance haussière

A partir de là, vous vous demandez peut être :

“Si les cours de bourse en tendance ne sont pas des bons candidats, comment reconnaitre un actif dynamique ?”

C’est une bonne question.

Mais graphiquement tout parait plus évident :

actif volatil

Que peut-on observer sur cet actif ?

  • 1) La volatilité semble importante (bougies conséquentes dans les deux sens).
  • 2) La théorie de Dow n’est pas respectée.
  • 3) Les moyennes mobiles sont plates, se croisent et recroisent (Les moyennes mobiles ne sont pas affichées sur notre exemple).
  • 4) La ligne de cou semble se située sur une zone de polarité.
  • 5) La ligne de cou a été testée à de nombreuses reprises validant d’autant plus son intérêt.

Bien malin celui qui pourrait estimer la direction du cours de bourse dans ces conditions, et c’est là que la figure chartiste prend tout son sens.

Quand les conditions n’apportent aucune information stable la figure épaule-tête-épaule en devient une.

Maintenant que vous savez QUAND vous intéressez à cette figure, j’imagine que vous vous demandez quand sortir de position ? C’est notre astuce n°2.

Astuce n°2 : Utiliser un Take Profit (ET un stop suiveur)

Je vous révèle ici l’une de mes astuces.

En bourse il y a la Team #TakeProfit systématique et la team #Stopsuiveur systématique.

Le Take Profit représente le niveau (objectif) sur lequel nous allons vendre partiellement ou en totalité notre position pour récupérer nos plus values.

Le Stop représente le niveau bas sur lequel nous allons vendre nos actifs avec généralement une perte ou un Break-Even.

Le Stop suiveur définit un stop qui est régulièrement déplacé lorsqu’il y a des plus-values.

D’après mon expérience et mes backtests de stratégie de trading, je peux vous dire qu’un Take Profit bien positionné est plus important qu’un Stop.

Alors il ne faut pas s’en priver!

Ce pourquoi je vous propose d’utiliser ces deux ordres.

Le premier (TP) vous permettra de profiter d’un mouvement d’importance et de vendre votre actif au meilleur prix.

Le deuxième (SLS) vous permettra de protéger vos gains ou de réduire votre risque financier si le retournement ne prend pas.

figure épaule tete épaule avec objectif sur cours

J’avais oublié de vous dire. Ne soyez pas trop puriste avec les figures chartistes.

Une figure qui forme une ligne de cou baissière ou haussière n’est pas à exclure…

Progresser comme nos 1365 privilégiés

Comment apprendre et progresser en bourse pour gagner de l’argent ? mais surtout déjouer les probabilités (et réduire vos pertes avec mes astuces indispensables). Je vous dit tout.

🎁 En bonus : je vous offre pour commencer ma calculette Excel action. La seule façon de l’avoir, et découvrir toutes mes techniques avancées, est de s’inscrire à mes lettres confidentielles™.

L’ETE n’a plus de secret pour vous

Les figures chartistes sont nombreuses mais nous venons de décortiquer l’une des plus célèbres.

Ce que vous venez d’apprendre aujourd’hui :

  • Une épaule-tête-épaule contient 4 paramètres.
  • L’objectif de gain est et restera théorique, il faut mieux privilégier le price action.
  • Éviter de la repérer dans les actifs en tendance, privilégiez les actifs en dents de scie. *Même si il y aura toujours des exceptions possibles.
  • Comment profiter de deux astuces pour augmenter votre taux de réussite.

Maintenant à vous…

Partagez vos réflexions, cet article, cette configuration vous a t-elle intéressé ? on échange en commentaire.


Références

  • [1] Wikipédia, Tête et épaules, [en ligne], dernière consultation le 01 juillet 2021.
Total
0
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

N'apprenez plus n'importe quoi

Je vous dit tout. Comment générer des profits sur les marchés financiers ? sans prendre de risque inconsidérable (et quelles sont mes astuces).

🎁 En bonus : je vous offre ma calculette Excel action. La seule façon de l’avoir, et découvrir toutes mes techniques avancées, est de s’inscrire à mes lettres confidentielles™.

Notre site utilise des cookies pour mieux vous servir, pour en savoir plus : conditions d'utilisation.
Total
0
Partage