Le webzine du trading francophone.
Follow
Mes e-mails confidentiels™

Chandeliers Japonais : mon apprentissage après 4 ans d’utilisation

blank

Comme une introduction aux chandeliers japonais.

Mais aussi un retour d’expérience qui doit vous permettre de pouvoir identifier les meilleurs patterns.

L’idée de cet article n’est pas de vous présenter la liste brute de tous les chandeliers japonais que vous aller pouvoir découvrir sur un graphique. Ce serait réducteur et un peu trop facile. L’idée de cet article est de vous amener à comprendre et interpréter certains signaux.

Je ne pourrai pas vous affirmer avec certitude que l’analyse des bougies vous apportera un avantage sur les marchés financiers. Bien que, les ignorer serait maladroit.

L’analyse des chandeliers s’intègre dans la grande majorité des stratégies d’analyse technique. Souvent comme, le dernier des signaux. Celui qui vous amène à prendre votre décision d’achat ou de vente. Celui qui affine vos entrées sur des unités de temps inférieures.

Si vous vous reconnaissez dans ces propos, c’est que vous avez déjà une certaine expérience. Sinon, ce n’est pas grave, la lecture de cet article sera un moyen d’apprentissage.

Alors commençons par les bases.

Ce que vous êtes sur le point d’apprendre :

  • Comprendre comment se forme un bougie (et ce que cette construction renseigne sur les forces en présence).
  • 3 astuces universelles pour interpréter un chandelier japonais.
  • Quelles sont les meilleures configurations à repérer sur un graphique.

Qu’est-ce que sont les chandeliers japonais ?

Il s’agit avant tout d’une représentation graphique.

En bourse, vous avez la possibilité d’analyser un cours de bourse sous différente forme de représentation (courbe, histogramme, barchart, Heikin-Ashi, Hollow Candle…) mais surtout les chandeliers.

Vous aurez la possibilité d’expérimenter les autres types de représentation, disponibles sur les plateformes de trading, mais le langage universel des traders particuliers reste les chandeliers japonais. C’est le b.a.-ba, alors continuons.

La représentation graphique dresse une image, et donc une lecture possible, des données passées.

Chacune des variations de prix est contenue dans une bougie, dont sa durée et dépendante de l’unité de temps que vous regardez (5 minutes, 15 minutes, 1 heure, unité journalière, etc.). La plus petite unité de temps s’appelle un tick, correspondant à une transaction. Vous pouvez aussi vous retrouver sur un graphique avec des bougies de 100 ticks. Ainsi le remplissage des bougies ne se fait plus selon une échelle de temps mais selon le nombre de transactions.

En aucun cas la construction d’une bougie ne vous permet de l’anticiper. Elle s’analyse à sa clôture.

Comment lire un chandelier ?

Un seul chandelier donne cinq informations :

  • Le cours d’ouverture.
  • Le cours de fermeture.
  • Le plus haut atteint de la séance. Qui, quand il est sorti du corps du chandelier, constitue une mèche.
  • Le plus bas atteint de la séance. Qui, quand il est sorti du corps du chandelier, constitue aussi une mèche.
  • La force acheteuse ou vendeuse. En fonction de la couleur du corps. Généralement bleu pour un chandelier haussier et rouge pour un chandelier baissier.

Mais une image vaut mille mots.

Chandeliers japonais

Les couleurs des bougies importent peu. Tant que vous savez repérer lesquelles sont haussières et lesquelles sont baissières. Certains graphiques sont verts et rouges, d’autres noirs et blancs.

Cela dépend de la sensibilité (artistique ?) du trader.

Chandeliers japonais verts et rouges

Qu’est-il possible d’interpréter sur les chandeliers japonais ?

Le plus important reste de savoir interpréter un chandelier, nous verrons dans les lignes qui suivent quelques chandeliers qui à eux seuls sont importants, ou un groupe de chandeliers.

Les chandeliers restent la norme parce qu’ils sont finalement : généralistes. Nous pouvons les comparer aux bougies Heikin-Ashi qui sont davantage appréciées pour repérer des tendances. Nous cherchons, nous, à avoir le maximum d’information, des informations neutres qui n’orientent pas l’analyse.

Mais que peut-on donc repérer ?

La volatilité des cours

La volatilité, sur certains actifs financiers, est aussi consécutive d’une absence de liquidité (donc d’échange entre acheteurs et vendeurs).

Les chandeliers japonais vous donnent plusieurs indications pour évaluer le niveau de volatilité. Nous allons d’abord pouvoir observer des mèches (de taille importante, nombreuses ou les deux). Vous pouvez également observer l’absence de mouvement (alternance de bougies haussières puis baissières). Puis des mouvements brusques, se retournant tout aussi brusquement.

Volatilité des cours de bourse

Un flux directionnel et sa force

Un flux directionnel est caractérisé une bougie de forte intensité, généralement sans ou avec peu de mèche.

L’absence de mèche permet de qualifier l’ouverture ou la fermeture d’extrême.

Flux directionnel bourse

Plus la fermeture est en extrême, plus la bougie marque une disproportion entre les précédentes, plus le flux est fort.

Habituellement provoquée par une news, un regain d’intérêt ou une annonce sur résultat, il peut marquer le début d’une tendance ou reprise.

Des informations sur la continuation ou le retournement d’une tendance

Pour cela il existe des configurations de bougies que nous allons voir dans la suite de cet article. Je ne présenterai que les configurations qui présentent pour moi un peu d’intérêt, me basant sur 4 années de trading.

Toutes les informations que vous allez pouvoir déchiffrer ont un degré de fiabilité qui dépend de l’unité de temps que vous utilisez. Plus vous tradez sur des unités de temps courtes, plus les cotations boursières sont manipulables, plus les mouvements peuvent se retourner en fonction des indicateurs macro-économiques. En somme vous aurez, sur des unités de temps courtes, plus de faux signaux.

L’unité de temps 1h, commence à donner pour moi quelques bons résultats.

Quelles sont les meilleures bougies japonaises ?

Je ne vais pas vous présenter ici un ramassis de toutes les bougies inimaginables. Vous n’aurez donc pas 10, 15 ou 20 configurations techniques à “connaitre”.

Même si ce format fait plaisir à Google, je ne vais me concentrer que sur les meilleures.

Les meilleures configurations sont parfois simples, c’est-à-dire quelles sont constituées d’une seule bougie. Et sont parfois complexes, c’est-à-dire qu’elles constituent une figure regroupant deux ou trois bougies.

On les classe selon 3 types de configurations techniques :

  • Les figures ou configurations de continuation. Ces figures, bougies, sont considérées avoir un rôle dans la poursuite du mouvement boursier en cours.
  • Les figures ou configurations d’hésitation. C’est le moment où il faut s’abstenir. Le marché ne nous donne aucune information.
  • Les figures ou configurations de retournement. C’est le moment, peut être, d’alléger une position en suivi de tendance. Le cours présente une hésitation et va même donner des signes de retournement.

Commençons.

Les configurations de continuation.

Le Tasuki gap
Le Tasuki gap

Les prémisses de la construction d’un Tasuki Gap est un gap. C’est une absence de cotation entrainant une discontinuité entre deux bougies.

En trading, il est considéré qu’avant un retournement, il faudra clôturer le gap (ou le combler).

Dans la figure du Tasuki Gap, le gap n’arrive pas à être comblé. Les vendeurs ou acheteurs, ici vendeurs dans mon exemple, protègent le gap et renvoient le cours de bourse à de nouveaux plus bas.

La difficulté qu’ont les opposants à combler un gap est souvent annonciateur d’une continuation de tendance.

Les bougies “méthodes” ascendantes ou descendantes
Les bougies "méthodes" ascendantes ou descendantes

Les bougies méthodes ascendantes (dans notre exemple) constituent une série de petites bougies situées dans l’amplitude du corps de la bougie principale.

Généralement en nombre de 3, il est préférable toutefois de laisser les opérations se réaliser. Ce pourquoi mon schéma représente bien 4 petites bougies situées dans l’amplitude du corps de la première.

La bougie initiale est une bougie de forte intensité dont l’amplitude est remarquée. Celles qui suivent marquent une pause. Elles s’apparentent à une prise des bénéfices, à une consolidation, avant une reprise de la hausse.

Vous auriez d’ailleurs pu voir à côté de cette configuration un Tasuki Gap.

Tasuki Gap

Les configurations d’hésitation.

Le Doji

Le Doji fait partie des figures d’hésitation les plus facile à reconnaitre.

La bougie n’a aucun corps. La variation du cours n’a donné lieu à aucune tendance.

C’est en quelque sorte une croix qui est représentée sur les graphiques en chandeliers japonais pouvant symboliser l’absence d’indication, l’annulation d’information.

DOJI

On les trouve régulièrement après des bougies impulsives ou lorsque le marché ne peut pas prendre de décision.

Mais si vous avez bien regardé le graphique, vous aurez pu apercevoir deux configurations en “méthodes” ascendantes. Bien plus utile pour votre lecture.

Bougies DOJI
Le Harami

Le Harami peut donner des informations différentes en fonction de la tendance du marché et de son contexte. Mais par expérience, il faut considérer qu’il donne des informations sur une hésitation.

Il se repère par une amplitude de premier chandelier marquée, forte. Puis une deuxième chandelier compris dans l’amplitude du corps de la première bougie.

Le deuxième chandelier ne créait pas de nouveaux plus haut ou plus bas par rapport à la bougie précédente. La deuxième peut être baissière comme haussière.

Dans l’exemple qui suit, nous avons un premier chandelier baissier, puis un chandelier haussier compris dans l’amplitude de la première :

Harami

C’est cette dernière caractéristique qui est importante, la séance de la veille est défendue par les investisseurs. L’absence de progression dans une tendance haussière, et inversement, indique soit un retournement, soit une indécision temporaire.

Les configurations de retournement.

L’avalement

Nous rentrons ici dans les configurations contrariantes, celles qui vont donner des informations contraires à la période actuelle, celles qui vont potentiellement vous faire douter! et vous auriez raison.

La plus significative, c’est l’avalement. Ce dernier peut être baissier ou haussier.

Structurellement c’est une bougie qui, dans son amplitude, couvre du bas en haut, l’amplitude dans la bougie précédente en ayant toutefois un sens de marché opposé.

On peut imager que le chandelier précédent s’est fait “avaler”.

Avalement baissier

Les avalements peuvent aussi être nommés des englobantes. La définition est la même, la bougie actuelle vient englober dans un sens de marché opposé la bougie précédente.

Ces bougies annoncent une psychologie de marché qui change. Elles ne témoignent pas de l’intensité du repli ou rebond à venir, même peut en être à l’origine.

Sur notre exemple, nous voyons que la baisse se poursuit le lendemain alors que le marché était haussier (moyenne mobile en hausse, faible volatilité).

Les étoiles du soir ou du matin

Puis nous avons les étoiles.

  • du soir. Pour les étoiles qui vont être initiatrice d’un mouvement baissier probable.
  • du matin. Pour celles qui vont être initiatrice d’un mouvement haussier probable.
Chandelier Etoile du soir

Les étoiles sont constituées de trois bougies. Elles sont très visibles, car très caractéristiques.

D’abord nous avons la première bougie, qui est d’une taille importante – potentiellement impulsive – ou qui suit un mouvement important en cours de réalisation. Puis nous remarquons une deuxième bougie, qui dénote par son manque de volume/d’amplitude, pour finir par une dernière bougie qui prend le contre pied des deux premières. Cette dernière bougie pourrait facilement être un avalement ou une englobante.

Cette figure de trois bougies forme un creux ou un sommet.

Et peut avoir des variantes en nom. Par exemple, si un gap est créé entre les bougies impulsives et la bougie du milieu, on va pouvoir l’appeler “bébé abandonné”. A mon sens, il est inutile de connaitre précisément toutes les appellations techniques, il est plus important d’avoir sa liste de bougies préférées.

Le chandelier du milieu peut être un Doji, vous vous rappelez ? cette bougie d’hésitation ? ici elle marque un changement de tendance.

Étoile du matin
Le marteau

Enfin, le marteau.

Ceux qui anticipent la clôture des bougies peuvent déjà avoir vécu un changement de tendance et, peut être, le marteau.

Il est facile à reconnaitre car il est constitué d’un petit corps en partie haute et d’une longue mèche en partie basse.

La mèche représente l’extrémité de la bougie, l’amplitude. Le chandelier en cours n’a donc pas réussi à tenir son amplitude, sous entendu que, dans le cas d’un marteau, des acheteurs ont souhaité reprendre la main.

Un marteau est donc un chandelier annonciateur d’un retournement probable à la hausse. Dans le cas inverse, dans le cas d’une tendance haussière, le chandelier s’appellera “pendu”.

Marteau bourse

Devenez privilégié

Comment apprendre la bourse et gagner de l’argent ? mais surtout déjouer les probabilités (et réduire vos pertes avec quelques astuces). Je vous dit tout.

🎁 En bonus : je vous offre pour commencer ma calculette Excel action. La seule façon de l’avoir, et découvrir toutes mes techniques avancées, est de s’inscrire à mes lettres confidentielles™.

Comment optimiser la lecture d’un chandelier ?

Certains vous diront que les bougies japonaises sont fiables, qu’il suffit de connaitre les 3 meilleures pour gagner en bourse.

Certains vous diront qu’elles sont une indication, qui selon des probabilités que l’on peut connaitre, donne une tendance de marché.

C’est une version un peu plus juste. Mais je me méfie des probabilités annoncées. Par expérience, les probabilités vont varier en fonction de l’actif que vous tradez. Il n’y a donc personne à croire si ce n’est votre propre expérience.

Dans cet article, j’ai bien annoncé que les mouvements étaient probables, et même s’ils se réalisent, l’intensité des mouvements futures n’est pas garantie.

Dès lors, il est difficile de se donner un objectif sans prendre en compte le price action en cours.

Résistances, zone de prix, tendance. L’analyse technique demande une approche globale dont les chandeliers font partie. Mais il ne faut pas tomber dans le piège des stratégies aux multiples indicateurs/oscillateurs. Toute mon analyse, que j’aime bien dire minimaliste, se base avant tout sur les prix et les graphiques.

Price action sur CAC40

Dites-vous bien, les chandeliers japonais se sont vos éclaireurs. Ces bons soldats qui vont préparer le terrain et vous donner des informations pour prendre votre décision. 

Ils sont précis et vous donnent, en temps réel, l’information la plus actualisée.

Cependant les pièges ennemis existent toujours, et rien ne vous garantira de ne pas tomber dedans un moment ou un autre.

Comme toujours, les positions hâtives ne sont pas les bienvenues.

Total
1
Partages
1 commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires
blank

N'apprenez plus n'importe quoi

Je vous dit tout. Comment générer des profits sur les marchés financiers ? sans prendre de risque inconsidérable (et quelles sont mes astuces).

🎁 En bonus : je vous offre ma calculette Excel action. La seule façon de l’avoir, et découvrir toutes mes techniques avancées, est de s’inscrire à mes lettres confidentielles™.

Notre site utilise des cookies pour mieux vous servir, pour en savoir plus : conditions d'utilisation.