Le webzine du trading francophone.
Follow
Mes e-mails confidentiels™

Short squeeze : quand la liquidation forcée récompense les acheteurs.

blank

On a tous déjà vu, au moins une fois dans sa – parfois jeune – vie d’investisseur une envolée boursière fulgurante. 🚀

Le bon moment pour ceux investis de flatter leurs égos en arguant le fait d’avoir sélectionné la bonne valeur.

On parle de Volkswagen pour les plus anciens (2008), Tesla en 2020 ou encore GameStop pour les plus récents (2021).

On aimerait tous avoir la chance, si ce n’est qu’une fois, de voir son capital investi être multiplié par 10, 20 ou 100 en très peu de temps.

Et si cela n’était pas que de la chance ?

Et si il était possible de prédire les futurs short squeeze ?

EXPRESS INC., OCUGEN INC., LIGHTWAVE LOGIC, SECOND SIGHT MEDICAL PRODUCTS, ils n’ont pas fait la Une des grands médias et pourtant leurs envolées fût fulgurantes en 2021… et des exemples comme eux, ils en existent pleins d’autres.

Alors est-il possible d’identifier en amont un futur short squeeze ? quelles caractéristiques prendre en compte ? c’est ce que l’étude des valeurs précédemment citées va nous révéler dans cet article.

Ce que vous êtes sur le point d’apprendre :

  • Qu’est ce qu’un short squeeze ?
  • 4 avantages qui font que ce phénomène est particulièrement intéressant.
  • Les deux critères qu’il faut absolument prendre en compte pour tenter des les identifier.
  • Gains VS Ennui : pourquoi je ne les regarde plus.

Qu’est ce qu’un short squeeze ?

Un short squeeze caractérise une liquidation forcée des positions short. C’est-à-dire que les vendeurs à découvert ont l’obligation, sous la pression des acheteurs, de racheter leurs positions.

Une liquidation forcée n’est pas rare.

En effet les vendeurs à découvert s’exposent à des risques illimités puisqu’un cours de bourse peut progresser de manière… illimité. De ce fait et dans de nombreux cas, surtout s’ils ont pris du levier, une position short peut se retrouver largement perdante (et entrainer un appel de marge).

En revanche chaque rachat de position short n’entraine pas un short squeeze, le phénomène est marqué par l’emballement d’un actif qui est le résultat de trois facteurs :

  • Une pression acheteuse forte.
  • Un volume de position short important.
  • Un nombre important de rachat de ventes à découvert simultané.

La présence des acheteurs, la diminution des vendeurs et le rachat de short, entrainent un déséquilibre en faveur des acheteurs.

Le prix s’emballe de manière violente et importante. Pourrait-on alors en profiter ?

Comment identifier (en amont) un short squeeze ?

La perspective de réaliser des gains substantiels et en très peu de temps est une motivation suffisante.

Mais comme tous les phénomènes boursiers, nombreux sont ceux qui en feront le constat une fois l’événement passé. Identifier un short squeeze n’a rien de simple, les tentatives peuvent être nombreuses pour un taux de réussite faible.

Pourtant cette configuration offre aux investisseurs bien des avantages.

Les avantages de suivre la formation d’un short squeeze.

La hausse d’un actif initiée par un short squeeze est fulgurante, le terme est bien choisi puisqu’il signifie : soudain et rapide.

  • Gamestop a par exemple progressé de plus de 1 400% (au point le plus haut) en 15 jours.
  • Second sight medical products a progressé de plus de 240% en 2 jours à partir du déclencheur.
  • Express inc. a progressé de plus de 700% en seulement 6 jours.

C’est une volatilité extrême qui s’essouffle rapidement. Cela offre donc différents avantages. Le premier, les gains, s’il reste dur d’identifier un niveau de take profit sur ce type de configuration, la hausse des cours doit vous permettre de prendre des bénéfices conséquents. Le deuxième, la durée, le phénomène exacerbant la psychologie des investisseurs peu sont en capacité de ne pas clôturer leurs positions en gain. Dès lors il convient de les suivre car l’essoufflement est lui aussi brutal, dans ces conditions l’avantage est pour l’investisseur de suivre une stratégie qui lui permet d’être régulièrement liquide (non investi) et de limiter ses lignes simultanées d’investissements. Le troisième, le temps, avec quelques règles bien précises, un check journalier de 10 minutes suffit à sélectionner ou non un candidat au squeeze. Enfin, l’indépendance, les short squeeze sont peu nombreux et peuvent intervenir à tout moment (après l’annonce de résultat par exemple), dès lors il inutile avec ce type de stratégie de suivre l’évolution globale des marchés financiers. Un bear market n’a pas à inquiéter même si les tentatives qui ne se transformeront pas en squeeze risquent plus facilement d’être en moins value.

En effet ces avantages ne doivent pas faire oublier les risques. Les squeeze sont rares et irréguliers, de l’ordre de 10 à 20 par an. Il peut y avoir 4 shorts squeezes dans un seul mois et aucun dans un trimestre entier.

Il est donc important.. voir très important de bien sélectionner ses valeurs (tentatives).

Quels critères prendre en compte ?

Allons droit au but : le critère le plus important reste le shorting ratio ou short interest ratio.

Peu développé sur les valeurs françaises, ce ratio met en avant le pourcentage de ventes à découvert par rapport au volume d’échange quotidien d’un actif. En clair, il montre aux investisseurs si une action est fortement ou non vendue.

C’est un détail essentiel lorsque l’on cherche un potentiel important de rachat de positions vendeuses.

J’utilisais Fintel.io, simple, rapide et complet. Ce site internet nécessite maintenant une inscription devenue payante…

Heureusement, il reste des alternatives gratuites. Citons Marketbeat.com (voir photo ci-dessous), Yahoo Finance ou Ortex.com dont les données sont, pour ces deux derniers, actualisés tous les 15 jours.

Short interest pour GameStop
Visualisation du Short Interest de GameStop.

Je sais ce que vous allez me dire maintenant : “ok Christopher c’est bien compris, mais qu’est ce qu’un bon ratio de short interest ?”

Voyons ça, je vais vous répondre maintenant.

D’après mon expérience, il ne faut pas considérer un candidat potentiel en dessous d’un ratio de 25%. Il peut même être plus prudent de commencer à s’intéresser aux valeurs qui ont un ratio minimum de 30%.

Il vaut mieux louper quelques shorts squeeze que de rechercher de trop nombreux candidats. Je rappelle que le nombre de squeeze est peu élevé, il faut donc avoir la psychologie de tenir plusieurs pertes consécutives.

Mais ce n’est pas tout, il manque encore un déclencheur.

Deuxième critère : une bougie impulsive.

Le ratio short interest constitue un critère indiscutable, mais encore faut-il qu’un déclencheur vienne mettre à mal les positions vendeuses. En effet, dans le cadre d’un actif en tendance baissière, les positions vendeuses sont gagnantes, il n’y a donc aucune raison pour les investisseurs de faire marche arrière.

Mais lorsqu’une bougie impulsive surgit tout peut déraper.

Une bougie impulsive démarque par sa taille, s’il fallait lui donner un nom de chandeliers japonais, elle pourrait être nommée englobante ou avalement haussier.

Ce fût notamment le cas sur l’action KOSS CORP. Personne n’a présenté cette valeur, pourtant le 25 janvier 2021, une bougie impulsive (+84% en séance) fit décaler le cours de bourse.

KOSS CORP cours de bourse
Bougie impulsive Koss Corp

Devant des pertes considérables, voir des appels de marge, les vendeurs à découvert ont du vendre leurs positions entrainant un short squeeze.

+2 000% de hausse en 3 jours, a t-elle point que l’impulsive initiale est devenue presque invisible.

Short squeeze Koss Corp
Short squeeze Koss Corp

Les squeeze illustrent bien l’exemple qu’un court de bourse peut monter jusqu’au ciel. Acheter une action présente un risque limité (l’action ne peut perdre que 100%) contre un potentiel, qui est lui, illimité.

Vrai, mais est-ce si facile de gagner au trading ?

Le short squeeze a aussi des inconvénients.

Je ne recherche plus à trader ce phénomène. Je partage donc mes recherches et mon expérience pour permettre à ceux qui s’y intéressent ou le découvre de mieux le comprendre et l’identifier.

Avoir la possibilité de gagner une somme importante en très peu de temps m’a fortement intéressé et, par rapport au temps à investir, était pour moi une stratégie supplémentaire dans mon panel de connaissance.

La première difficulté relève de l’ampleur de la hausse, il est impossible de savoir si une action va augmenter de 200%, 500% ou 2 000% même lorsqu’on est bien orienté. Dès lors croire qu’il est possible de sortir au point le plus haut est une utopie. En règle générale, le potentiel de gain se situe entre 50% et 60% d’une hausse.

C’est-à-dire qu’une amplitude de 2 000% ne peut rapporter, en moyenne, que 1 000 à 1 200% de gain.

C’est toujours intéressant, mais les hausses vertigineuses sont rares et il faut parfois savoir se contenter de quelques pourcents pour ne pas clôturer en perte. Les variations étant rapides nous ne sommes jamais à l’abri d’une englobante baissière.

Enfin l’activité reste chronophage. Je n’ai absolument pas la volonté d’investir chaque jour et est bien plus de patience que ça. Malgré tout avec en moyenne un short squeeze par mois, il faut s’attendre à ne trouver qu’un candidat par semaine en moyenne.

Cela reste une stratégie particulièrement intéressante pour celui qui travaille et qui n’a que quelques minutes à consacrer à la bourse chaque jour. Chaque profil est différent, cet article pourrait au moins permettre à certain d’imaginer tout le potentiel qu’elle offre.

Devenez privilégié

Comment apprendre la bourse et gagner de l’argent ? mais surtout déjouer les probabilités (et réduire vos pertes avec quelques astuces). Je vous dit tout.

🎁 En bonus : je vous offre pour commencer ma calculette Excel action. La seule façon de l’avoir, et découvrir toutes mes techniques avancées, est de s’inscrire à mes lettres confidentielles™.

Le short squeeze n’a plus de secret pour vous

Stratégie simple, rapide mais potentiellement spectaculaire, la recherche des squeeze en trading offre de nombreux atouts pour ceux qui n’ont pas le temps d’être continuellement connecté ou ceux qui veulent étoffer leur panel de connaissance.

Ce que vous venez d’apprendre aujourd’hui :

  • Comment se forme un short squeeze ou tout simplement squeeze.
  • Pourquoi les squeeze sont particulièrement intéressant à suivre…
  • … mais plus techniques à identifier (dont deux critères sont fondamentaux).
  • Pourquoi le trading reste une activité risquée et exigeante, même avec une stratégie.

Maintenant à vous… je vous ai tout donné gratuitement.

Partagez vos réflexions, cet article, vous êtes-vous déjà intéressé à ce phénomène ? on échange en commentaire. ❤️

Total
0
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires
blank

N'apprenez plus n'importe quoi

Je vous dit tout. Comment générer des profits sur les marchés financiers ? sans prendre de risque inconsidérable (et quelles sont mes astuces).

🎁 En bonus : je vous offre ma calculette Excel action. La seule façon de l’avoir, et découvrir toutes mes techniques avancées, est de s’inscrire à mes lettres confidentielles™.

Notre site utilise des cookies pour mieux vous servir, pour en savoir plus : conditions d'utilisation.