Le webzine du trading francophone.
Suivre
Mes e-mails confidentiels™

Classement des 15 milliardaires, les plus riches du monde (infographie)

blank

A l’heure où certains, voir beaucoup d’investisseurs se réjouissent d’avoir fini l’année en beauté essentiellement portés par un mois de novembre 2020 historique, d’autres s’inquiètent des conséquences de l’évolution de la pandémie sur l’économie réelle.

Chômage partiel, précarité de l’emploi, austérité salariale, perte d’emploi, nouveaux actifs… l’avenir semble de plus en plus morose à mesure que l’épidémie perdure.

Si un grand nombre d’entre nous, vous, peut voir son niveau de vie diminuer. Une partie de la population, extrêmement minoritaire, voit leur richesse s’accroitre encore et toujours : ce sont les milliardaires.

En pleine récession, la fortune des 15 milliardaires les plus riches du monde a progressé de 43.3% par rapport à l’année dernière représentant une augmentation de 445.21 milliards de dollars…[1]

Mais qui aujourd’hui domine le classement ?

Les 15 plus riches du monde (infographie)


Les 15 milliardaires les plus riches du monde
Source & création : lesformationstrading.fr

Le numéro 1 : Jeff Bezos

Jeff Bezos s’est emparé de la première place du classement en début d’année 2018[2] et ne l’a plus jamais lâché.

Jeffrey Bezos, Président-directeur général d’Amazon, le géant de l’e-commerce voit ses activités renforcées par la crise du coronavirus.

Le boom des commandes en ligne a largement profité à Amazon et… à son PDG. La fortune du milliardaire a augmenté de 78.9 milliard de dollars en 2020, une augmentation qui suit l’envolé de la capitalisation boursière d’Amazon de plus de 70% cette année.

En effet, en bourse AMAZON est valorisée 1 700 milliards de dollars, soit une progression de 700 milliards sur l’année…

Le grand gagnant : Elon Musk

Etonnamment oublié par le magasin Forbes[3], Elon Musk, spécialement connu pour ses activités avec l’entreprise Tesla, risque pourtant de faire partie du podium un long moment.

Une nouvelle fois, tout part d’une envolée boursière. Le titre de l’action Tesla a flambé en bourse cette année et affiche une progression de 620% à quelques heures des dernières cotations 2020. C’est une progression deux fois plus importante que le Bitcoin, qui lui déjà, fait beaucoup parler.

Elon Musk qui détient 22,3 % du capital de Tesla et bien d’autres activités (Space X, Hyperloop, etc.) a vu sa fortune augmenter de 133 milliards de dollars cette année, c’est un record.

Elon Musk a gagné cette année, 364 millions de dollars par jour, soit 252 000,00$ par minute.

La French Touch : Bernard Arnault

Porté par un secteur de croissance (le luxe), qui exprime une belle résilience, Bernard Arnault n’a pas à rougir de sortir du podium.

Avec 8,52 milliards d’euros gagnés cette année, le premier français d’une sélection largement dominée par les américains se classe honorablement 4ème.

Reste à savoir si le numéro un mondial du luxe arrivera à maintenir ses performances en 2021, car le secteur d’activité de LVMH ne semble pas avoir les mêmes perspectives face au Covid que les entreprises technologiques ou pharmaceutiques.

Le plus célèbre des investisseurs : Warren Buffett

L’oracle d’omaha, que nous avons déjà présenté en détail ici, se classe 6ème et est l’un des seuls milliardaires du top 15 à avoir perdu de l’argent cette année.

Les médias n’ont pas été tendre avec Warren Buffett, qui a logiquement présenté des résultats trimestriels décevant faisant suite au flash crack du coronavirus. Au travers de Berkshire Hathaway, sa société d’investissement, des arbitrages colossaux ont été fait pour se prémunir de la crise et repartir sur des bases plus sereines.

Les résultats ont suivi, au troisième trimestre Berkshire Hathaway affiché un profit net de 30,14 milliards de dollars, presque que le double de l’année plus tôt.[4]

De quoi rassurer sur les réelles compétences de l’investisseur, qui n’aura perdu cette année que 2.37 milliards de dollars pour une fortune personnelle toujours estimée à 86 milliards de dollars.

La seule femme, une française : Françoise Bettencourt Meyers

Unique fille héritière de Liliane Bettencourt, Françoise Bettencourt Meyers est à la tête du groupe industriel L’Oréal.

Grâce à la résilience du groupe de cosmétiques en bourse (+25% cette année), la fortune de la milliardaire française a progressé de 17.8 milliards de dollars.

Elle repasse devant MacKenzie Scott,  l’ex-femme de Jeff Bezos, qui l’avait doublé cette année grâce à ses participations dans Amazon.

Les riches de plus en plus riches, grâce à la bourse ?

La bourse est un levier d’accélération des richesses, c’est indéniable.

Mais ces fortunes reposent avant tout sur un succès entrepreneuriale, par la suite survalorisé en bourse.

Le secteur de la tech, qui a déjà fait naitre, lors de la dernière décennie de nombreux multimilliardaires s’est retrouvé bien orienté dans la crise pandémique.

Le retail en ligne (e-commerce) n’est plus vu comme un outil de concurrence presque déloyale mais comme un levier important d’accompagnement des futures croissances, cette fois-ci hybride (physique et digitale).

Tout porte à croire que ces super riches le resteront encore un moment, d’autant plus que l’afflux monétaire engagé par les banques centrales risque à terme de valoriser des classes d’actifs constituant du patrimoine, ce qu’ils ont déjà.

Références

Total
2
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site utilise des cookies pour mieux vous servir, pour en savoir plus : conditions d'utilisation.