Le webzine du trading francophone.
Follow
Mes e-mails confidentiels™

Les divergences RSI en trading : haussières, baissières, comment les exploiter ?

blank

Développons un nouveau concept….

J’aime écrire ces formats d’articles pédagogiques. Ils me permettent de structurer mes connaissances et vous, si vous êtes curieux et intéressé, d’apprendre librement.

Aujourd’hui nous allons parler d’un indicateur technique. Ou plutôt d’un oscillateur...

Oscillateur qui vous a déjà été présenté sur lesformationstrading, et dont la conclusion était étonnante.

Je veux bien entendu parler de “l’indicateur” RSI en bourse avec lequel, et les bons paramètres, il est possible de gagner de l’argent (Cf. article, backtest à l’appui).

Connu pour ses utilisations simples, il cache bien d’autres possibilités. Et notamment le trading de divergence. Haussières, baissières, bearish, je vous explique tout sur les divergences RSI dans cet article.

Comment vous allez pouvoir progresser en lisant cet article ?

  • Apprenez à identifier une divergence.
  • Faites la différence entre divergence haussière, baissière et surtout comprenez leur utilité dans vos hypothèses de trading…
  • Comment utiliser les signaux pour pouvoir les trader.

En trading, qu’est ce qu’une divergence RSI ? et comment l’identifier ?

D’abord le RSI, le connaissez-vous vraiment ?

Reprenons les bases, le RSI (Relative Strength Index) est un oscillateur borné de 0 à 100. Sa fonction sert principalement à représenter les prix d’une action (d’un actif boursier) entre ses deux bornes. Ni plus, ni moins.

Je vous ai déjà présenté son calcul que vous retrouverez ici : L’indicateur RSI en bourse.

“Simple à comprendre”, vous pouvez observer que la formule qui le constitue ne prend en compte que la moyenne des prix. Elle exempt tout concept, théorie algorithmique, ou démonstrations qui font mal au crâne…

Alors quel est le bilan de cet indicateur ? Une représentation des prix “tassés” ou bornés.

Pour vous illustrer ces propos, j’ai pris une action au hasard : Tesla.

Voyez sur le graphique ci-dessous comme les mouvements en bleu sont les mêmes entre les prix et l’indicateur RSI (14 périodes).

Quand l’action grimpe, le RSI augmente, quand elle baisse, le RSI baisse lui aussi et ainsi de suite.

RSI 14

Il n’y a rien de miraculeux. Et si vous ne me croyez pas, faites vous même vos propres tests sur plusieurs actifs.

A ce niveau là, le RSI n’a donc rien de prédictif. Il borne seulement la volatilité d’un actif, dit autrement l’ampleur des mouvements.

Sauf que, c’est à partir de ce premier constat que nous allons chercher des divergences.

Comment lire et interpréter une divergence ?

Une divergence exprime un désaccord qui cette fois sera repéré entre l’indicateur RSI et le cours de l’action.

Rappelez-vous, d’après sa formule et la démonstration graphique, l’indicateur RSI n’est censé suivre que les mouvements d’une action tout en lissant/bornant sa volatilité.

Toutes les décorrélations s’appellent des divergences.

Divergences RSI
Divergences action Hermès

Sur ce deuxième exemple, qui concerne l’action du CAC40 Hermès, on observe deux divergences. Une, d’abord baissière, puis l’autre, haussière.

Les divergences baissières (bearish).

Les divergences baissières indiquent un potentiel de baisse d’un actif financier. Le qualificatif “baissière” signale qu’il y a un risque qu’une action soit vendue à la suite du phénomène.

Sans pouvoir prédire la suite des évènements, l’action pourrait entrer en bear market, ou y rester (marché déjà bearish).

Il reconnu deux types de divergences baissières :

  • Celles simples ou standards : elles s’observent dans les tendances haussières et préviennent sur un potentiel retournement.
  • Celles cachées : elles s’observent dans les tendances baissières ou corrections et préviennent sur une possible reprise de tendance initiale.

Vous l’aurez compris, les divergences haussières sont l’inverse.

Les divergences haussières (bullish).

Elles existent également sous les formes simples/standards ou cachées, mais vont indiquer un potentiel de hausse et sont donc particulièrement intéressantes dans les marchés structurellement haussiers comme celui des actions.

Comme il n’est pas toujours évident d’investir sur un actif en correction, peut-être qu’il faut profiter des divergences RSI pour se rassurer…

… notamment celles cachées.

  • Les divergences haussières simples ou standards s’observent dans les tendances baissières et tentent d’indiquer un retournement de tendance.
  • Les divergences haussières cachées s’observent dans les tendances haussières et tentent d’indiquer une reprise de tendance après un essoufflement.

Cachées ou simples : du retournement à la reprise.

Leurs fonctions prédictives sont bien différentes, même si je n’aime pas personnellement utiliser le termes prévoir en bourse.

D’après plusieurs traders, et les articles que l’on peut lire sur ces sujets, les divergences simples sont inutiles à suivre. Jugées justement trop simples et trop visibles, elles ne donneraient pas davantage statistiques.

Ce type de conclusion est un peu trop sommaire. Quels sont les paramètres d’entrées ? De sorties ? Comment est positionné le stop loss ? Sans ces éléments, il est impossible d’évaluer une stratégie.

En revanche, la divergence cachée permettrait de gagner de l’argent en bourse.

Ce n’est pas improbable car elle profite de la force des tendances qui se prolongent plus souvent qu’elles ne se retournent…

Voici un exemple de divergence haussière cachée :

Divergence haussière RSI
Divergence haussière RSI

Toutefois méfiez de cette appellation “cachée“. Cette configuration technique reste tout aussi identifiable que celle qui est dénommée et qualifiée de plus simple…

La grande différence réside dans l’objectif et l’orientation probable du cours de bourse. Cachée pour trader une continuation de tendance, Simple pour “jouer” les retournements.

Il faut se méfier des affirmations que l’on peut lire à droite et à gauche. L’apparente facilité du trading cache une réalité bien moins promisse. Je vous partage d’ailleurs mon expérience, que vous pouvez suivre dès maintenant, grâce à mes e-mails confidentiels :

Vous apprendrez comme nos 2122 privilégiés

Je vous dit tout. Comment débuter en bourse avec sérénité ? Comment libérer vos blocages pour gagner de l’argent ? mais surtout, comprendre comment fonctionne les marchés financiers et limiter vos pertes avec mes astuces indispensables.

🎁 En bonus : je vous offre pour commencer ma calculette Excel action. La seule façon de l’avoir, et découvrir toutes mes techniques avancées, est de s’inscrire à mes lettres confidentielles™.

Comment trader ces configurations techniques en bourse ?

Bien repérer une divergence constitue la première étape.

Cette configuration est difficilement anticipable, c’est un problème. En effet si un cours de bourse chute, pour de nombreuses raisons, il peut continuer à le faire le lendemain et les jours qui suivent.

En général, une divergence RSI s’observe donc a posteriori.

Les traders vont privilégier la confirmation de leurs hypothèses grâce aux signaux d’intervention donnés par l’analyse technique.

Ces signaux peuvent être de tout ordre :

  • Une bougie impulsive dans le sens de leurs hypothèses.
  • La cassure d’une résistance en tendance haussière.
  • Un volume anormal.
  • La cassure d’une ligne de cou.

Pour ces dernières, les lignes de cou sont tracées directement sur l’indicateur RSI. Ce peut être le niveau horizontal 0 – souvent identifié comme une zone de polarité – ou un support/une résistance identifiée grâce à l’indicateur.

blank

L’idéal étant de rentrer au plus près d’une divergence et d’éviter celle qui n’a pas pu techniquement être confirmée.

Pour ceux qui ont lu mon article sur les pullback, il y avait aussi une belle opportunité de ce côté là, identifiable grâce à l’indicateur RSI.

blank

Vous l’aurez comprit, les modalités d’intervention dépendront de vos affinités, il n’y a pas de méthode miracle.

Comme toutes les méthodes, celle-ci à l’avantage de donner des repères techniques et donc des points d’entrées.

Personne ne gagne d’argent en trading sans être investi…

Les stop loss et take profit peuvent être positionnés à égal distance. Oubliez les ratios risk/récompense trop flatteurs, qui se servent au final, qu’à réduire vos probabilités de réussite…

Total
0
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires
blank

L'outil inestimable pour apprendre à investir sur les marchés

29,90€ GRATUIT

Comment vous lancer ? générer des profits et bâtir votre liberté financière grâce aux marchés ? sans prendre de risque inconsidérable (avec à mes 7 astuces inédites). Je vous dit tout.

🎁 En bonus : je vous offre ma calculette unique Excel action. La seule façon de l’avoir, et découvrir toutes mes techniques avancées, est de s’inscrire à mes lettres confidentielles™.

Notre site utilise des cookies pour mieux vous servir, pour en savoir plus : conditions d'utilisation.