Le webzine du trading francophone.
blank
Porteur du projet
Cadre du secteur privé, à l'aise avec les chiffres et investisseur particulier passionné par…
Sur Twitter
91 Following
405 Followers
RT @ThatsThatQuote: Père riche, père pauvre : transformer notre vision de l’argent (avis) ? https://t.co/Cp8RX29Kq5 via @@Christo75495391
yesterday
@LeBreakout - faire all-in et ne pas diversifier ses investissements. On le voit avec les portefelio full crypto qu… https://t.co/rey4TlpkEo
10 days ago
Follow
Mes e-mails confidentiels™

Le Double bottom en bourse : un pattern renversant !

blank

L’analyse technique regorge de principes et de concepts.

Tous ces concepts, j’ai bien dit tous sont à prendre en compte. Toutefois la difficulté consiste à établir de façon raisonné, une lecture des fluctuations existantes sans donner à ces indicateurs plus d’importance qu’ils ne doivent en recevoir…

En passant par les principes les plus élémentaires tel que le price action, qui permet une interprétation de la psychologie des investisseurs, à ceux plus techniques, comme les indicateurs Ichimoku ou le RSI en bourse. L’analyse technique se démarque, aussi, par la lecture graphique qu’elle propose au travers des figures chartistes.

L’une d’entre elle a aiguisé notre intérêt du moment : le double bottom.

Une figure redoutable et remarquée.

Une figure qui en dit “long” sur les intentions des acheteurs.

C’est assez d’argument pour en dresser un article complet!

Ce que vous êtes sur le point d’apprendre :

  • Comment reconnaitre un pattern en double bottom (et comment/pourquoi se forme-t-il ?).
  • Pourquoi il faut faire attention lorsque l’on trade ce type de configuration.
  • 3 astuces indispensables pour optimiser vos performances.

Mais d’abord!

La définition du double bottom pattern.

Le double bottom, en opposition au double-top, est une figure d’analyse technique dite – comme la figure épaule-tête-épaule – de retournement.[1]

C’est la figure idéale à repérer quand les actions plongent, le Bitcoin s’effondre, ou les indices devisent… car à ce moment-là personne ne veut attraper un couteau qui tombe

Elle se matérialise par la formation graphique d’un W après une tendance baissière.

En formant un W, la figure est facilement repérable puisqu’elle n’est composée que :

  • d’une suite successive de deux creux (de taille relativement identique),
  • et d’une ligne de cou qui constitue la résistance majeure à franchir.
Figure chartiste double bottom
Double bottom pattern

Si repérer une figure en double bottom devient plus facile, encore faut-il la comprendre.

Car il est coutume de lire, en bourse comme en trading, qu’une valeur en tendance baissière peut le rester plus longtemps que vous ne pourrez vous rester solvable…

Alors pourquoi s’intéresser aujourd’hui et maintenant à cette figure ?

Comprendre la formation d’un double bottom en bourse.

Il n’y pas rare de constater des excès boursiers. Les fluctuations en bourse se forment grâce à la confiance, ou non, qu’accordent les investisseurs au système financier. Dans de nombreux cas, la panique ou la peur de manquer des investisseurs (effet FOMO) entrainent des mouvements irréguliers.

C’était le cas lors du flash crash du coronavirus en mars 2020 (effet de panique), ou du bull run observé sur le Bitcoin en 2018 (effet FOMO) avant l’éclatement de la bull du Bitcoin.

Force est de constater que les excès sont toujours rattrapés sur des valeurs qualitatives, ce qui permet considérer notre figure chartiste dans ces phases de marché.

Le double bottom est matérialisé par une tendance baissière :

  • 1. qui s’essouffle et laisse réapparaitre quelques acheteurs (formation du premier creux).
  • 2. malheureusement les acheteurs subissent une nouvelle vague baissière, les vendeurs souhaitent reprendre la main et jettent leurs dernières forces dans la bataille (formation du sommet qui devient la ligne de cou).
double bottom sans prix
  • 3. puis les acheteurs se repositionnent sur le dernier support pour tenter de reprendre la main après cette nouvelle vague baissière qui signe l’épuisement des vendeurs (formation du deuxième creux). A partir de cette deuxième tentative acheteuse, il n’est pas rare qu’un retournement de tendance soit observée formant définitivement le double bottom.

En clair la figure est formée par l’épuisement des vendeurs après un excès baissier ET un parfait timing d’intervention des acheteurs.

Sauf que… une fois la figure formée, il est parfois déjà trop tard.

Trading et double bottom : comment en tirer profit ?

Je ne considère pas qu’il existe des erreurs en trading tant qu’une intervention est justifiée, argumentée. A court terme, les mouvements boursiers suivent une distribution aléatoire qu’il est impossible de prévoir avec certitude.

Mais pour mettre tous les chances de son côté, mieux vaut suivre quelques bonnes pratiques.

Allons-y, la première.

Ne pas attendre d’arriver à la ligne de cou.

Une des pratiques courantes consiste à se rassurer et attendre la formation la plus belle et complète d’un double bottom[2]. C’est maladroit à mon sens.

L’amplitude des W est parfois étroite, alors que la tendance baissière initiale était forte. Plus il existe de déséquilibre entre l’amplitude de la tendance et celle du W, plus il y a de risque que la tendance ne se retourne pas vraiment.

Voyez :

Double bottom dans forte tendance baissière
Double bottom dans une forte tendance baissière

Il convient d’être raisonné dans l’amplitude des mouvements, de considérer les actifs volatiles et ceux qui donnent l’impression de pouvoir se retourner plus facilement.

Les traders forex apprécient cette figure, car les devises sont davantage “réversibles”

Double bottom pattern forex
Double bottom pattern forex

Anticiper et limiter vos prises de profits.

Dans cette figure, la ligne de cou matérialise une résistance quand la ligne horizontale du premier creux matérialise, elle, un support.

Ce sont des informations précieuses pour observer comment l’action des prix va être impacté par ces zones.

Vous devez vous en servir. Être en capacité d’acheter au premier signal de formation du deuxième creux et de vendre une partie de vos plus-values à l’approche de la résistance. Dans une approche contrariante, il faut savoir se contenter de petits profits.

Même si il est tout à fait cohérent de vouloir viser le grand retournement, mais au moyen de take profit bien calibrés. Vous pouvez suivre le lien pour découvrir toute la puissance des objectifs de profits, moi, ils m’aident beaucoup et suis sur qu’ils pourront aussi vous aider (alors qu’à mes débuts je ne les utilisais pas..).

Il n’est jamais facile, surtout lorsque l’on débute, de toujours faire les bons choix. Sélection de valeurs, stop loss, money management, take profit, psychologie… sont des notions essentielles à maitriser.

Pour vous aider, je partage également mes connaissances dans mes e-mails confidentiels, un véritable lieu d’échange et de partage que je vous invite à rejoindre :

Vous apprendrez comme nos 1804 privilégiés

Je vous dit tout. Comment débuter en bourse avec sérénité ? Comment libérer vos blocages pour gagner de l’argent ? mais surtout, comprendre comment fonctionne les marchés financiers et limiter vos pertes avec mes astuces indispensables.

🎁 En bonus : je vous offre pour commencer ma calculette Excel action. La seule façon de l’avoir, et découvrir toutes mes techniques avancées, est de s’inscrire à mes lettres confidentielles™.

Mais laissez moi aussi, vous offrir une dernière astuce.

Combiner les différentes unités de temps.

Je ne suis pas un inconditionnel des unités de temps. Dans mes stratégies leurs bénéfices sont négligeables, mais lorsque l’on parle des retournements mieux vaut être accompagné par les gros capitaux (les institutionnels) qui vont intervenir à partir de l’unité de temps hebdomadaire.

Analyse technique hebdo.

Forcément la figure sera moins “parfaite”. Les supports et résistances forment davantage des zones que des lignes horizontales. Dans ces zones peuvent apparaître plusieurs tentatives de rebond.

Ce n’est pas la perfection d’une figure qui doit déclencher une prise de décision mais bien l’action des prix sur des zones identifiées

Lesformationstrading.fr

Voilà vous en savez un peu plus maintenant sur une configuration graphique appréciée des analystes techniques!

Elle n’a plus de secret pour vous

Figure simple à détecter, il convient a minima de la reconnaitre pour ne pas être entrainé, à contre sens, dans un retournement majeur. Les traders les plus spéculatifs pourront eux, chercher à profiter de ses atouts.

Ce que vous venez d’apprendre aujourd’hui :

  • Le double bottom est avant tout une figure de retournement.
  • Attention aux tendances fortes, qui même si elles s’épuisent, peuvent reprendre à tout moment.
  • Quelles astuces peuvent m’éviter de tomber dans certains pièges même si la part d’aléatoire en bourse rend toute configuration possible. *je me dois de vous rappeler que les performances du passé ne préjugent pas des performances futures.

Maintenant à vous… je vous ai tout donné gratuitement.

Partagez vos réflexions, cet article, cet indicateur vous a t-il intéressé ? on échange en commentaire. ❤️


Références

Total
0
Partages
2 commentaires
  1. Merci pour cet article “gratuit”, je regrette une seule chose, l’histoire des volumes qui devrait être combinée a cette pattern.
    On voit dans le graph une tendance baissière dans laquelle les acheteurs tentent de reprendre la main alors que les vendeurs souhaitent la garder, en théorie, il n’est pas rare de constater que les volumes (après la ligne de cou repérée) s’amenuisent de plus en plus. C’est à dire que même si les vendeurs tentent de remettre un cou de collier pour faire repartir la tendance baissière, ils sont de moins en moins nombreux et c’est quand resurgit la hausse qu’il est opportun d’acheter et de prévoir la sortie en fonction de son type de trading.
    J’espère avoir été clair 🙂

    1. Bonjour JEP,
      Nous avons compris votre message et je vous en remercie.
      Effectivement des sorties peuvent aussi s’imaginer en fonction des volumes, même si les volumes sont davantage lisibles selon moi lors des configurations d’achat.
      Une tendance baissière peut se poursuivre de deux manières, soit par la force des vendeurs en présence qui exerce une pression sur les acheteurs, soit par le retrait des acheteurs (ce dernier cas n’entraine pas toujours de volume).
      Tout le meilleur 🙂
      Christopher

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires
blank

L'outil inestimable pour apprendre à investir sur les marchés

Comment vous lancer ? et générer des profits sur les marchés financiers ? sans prendre de risque inconsidérable (grâce à mes 7 astuces uniques). Je vous dit tout.

🎁 En bonus : je vous offre ma calculette unique Excel action. La seule façon de l’avoir, et découvrir toutes mes techniques avancées, est de s’inscrire à mes lettres confidentielles™.

Notre site utilise des cookies pour mieux vous servir, pour en savoir plus : conditions d'utilisation.